Le 22 décembre 2006, Michael Jackson rentre aux Etats-Unis après près d’un an et demi à parcourir le monde après son douloureux procès de 2005. Il s’installe dans une maison de location à Las Vegas. Trois jours plus tard, il fête Noël avec ses trois enfants. Prince reçoit un chiot en cadeau.

"Lorsque nous sommes rentrés à la maison, nous avons appelé FAO Schwartz et nous nous sommes arrangés pour que Mr Jackson puisse y retourner en dehors des heures d’ouverture, lorsque les clients et les touristes seraient partis. Cette nuit là, nous sommes allés faire du shopping, seuls dans le centre commercial. Il a dépensé environ dix mille dollars en jouets. Il a choisi un tas de trucs : des trains, des figurines, beaucoup de trucs de filles pour Paris. Puis il a voulu que tout soit emballé. Pour tout ce qu’il avait choisi, il a fallu que nous écrivions le nom de celui à qui était destiné le cadeau et s’assurer que l’employé du magasin faisait les choses correctement.

Nous avons ramené Mr Jackson chez lui, je suis retourné au magasin et j’ai rapporté les cadeaux à la maison et je les ai installés sous le sapin de Noël.

Le sapin était déjà là quand ils sont arrivés à Las Vegas. Toute la maison avait été décorée. Le propriétaire savait qu’il arrivait et je suis pratiquement sûr que cela faisait partie des directives de Mr Jackson que la maison soit décorée ainsi. Il avait été élevé en tant que Témoin de Jéhovah. Les Témoins de Jéhovah ne fêtent pas Noël mais lui il le célébrait pour ses enfants. Il voulait qu’ils sachent ce que c’était. Il voulait que ce soit une véritable surprise quand ils se réveilleraient le lendemain matin, même pour le chiot. Il avait prévu un cadeau spécial pour Prince, un Labrador chocolat de sept semaines. Mais les personnes avec qui Feldmann s’était arrangé pour avoir le chiot étaient arrivées trop tôt la veille de Noël. Mr Jackson ne voulait pas que Prince voit le chien et il n’y avait personne d’autre pour le garder, alors j’ai dit : ‘Je le prends pour la nuit.’

J’ai rapporté le chien à la maison. Il était mignon. Mais il n’a pas arrêté de gémir toute la nuit. J’ai dormi à peine quelques heures quand mon téléphone, heureusement, s’est mis à sonner. Il n’était que six heures du matin mais Prince avait entendu parler de sa surprise et voulait voir le chiot dès que possible. Je me suis levé, j’ai pris le chiot dans la voiture et je suis allé là-bas. Le chiot avait gémi durant tout le chemin mais à la seconde où je l’ai fait entrer chez Mr Jackson il s’est arrêté. Il est soudainement devenu doux et adorable, comme s’il savait qu’il était enfin chez lui. Prince était fou, il a adoré le chien. Il l’a appelé Kenya."

maxresdefault  homevideo3parispuppy

Ce même jour, Michael filme ses enfants devant le sapin de Noël pour leur demander la signification de cette fête de Noël et ce qu’ils souhaitent faire plus tard.

homevideo2prince3  12814000_1971305942923092_2580931999945327238_n  homevideo2blanket2

 

Témoignages de sa famille et de ses amis

"Mon oncle était la personne la plus attentionnée dans ma vie et il a toujours réussi à apporter un peu de magie dans mon enfance. En tant que Témoin de Jéhovah, je n'ai jamais célébré les fêtes. Lors d’un Noël, quand j'avais 8 ans, mon oncle Michael a fait en sorte que je vienne le voir le lendemain de Noël. En arrivant chez lui, il m'a emmené vers le sapin de Noël où j'ai trouvé 40 cadeaux à mon nom. J'étais tout excité, autant qu'un enfant pouvait l’être, de voir tous ces cadeaux avec mon nom. Mais je lui ai demandé: "Pourquoi as-tu fait ça?" et il m’a répondu : "Pour compenser tous les Noël que tu as manqués." Après cela, Noël est un peu devenu ma fête. Il s’arrangeait toujours pour rendre ma vie un peu plus heureuse, un peu plus excitante et un peu plus spéciale.
Tu avais un cœur rare Tu me manques.''

Austin Brown, à propos de son oncle Michael 

10443653_767913206610915_7251158464316181576_n  Austin Brown 1

"C'était en 1993 et cela allait être le tout premier Noël de Michael Jackson. Cela m'avait pris, je dirais, environ cinq ans de discussion avec lui pour qu'il célèbre Noël à Neverland, parce qu'il faut savoir qu'en tant que Témoin de Jehovah, il ne célébrait pas Noël. Quand il a quitté les Témoins de Jehovah, j'ai dit à Michael: 'Je crois que Noël est un merveillaux moyen de fêter l'Amour. C'est une fête de l'Amour'. Et je ne peux imaginer Noël sans Michael ou Michael sans Noël"

Elizabeth Taylor

christmas mj

 "Ce Noël là, je rentrais d'une tournée au Japon et Elizabeth avait décoré toute la maison. C'était merveilleux. Je n'avais jamais fêté les anniversaires ou les Noël avant. Aucun. Je me consacrais toujours au ... travail! C'est pourquoi je crois en Neverland!"

Michael Jackson

Sources: truemichaeljackson.com/ Livre Remember The Time, Protecting Michael Jackson in His Final Day, Bill Whitfield, Javon Beard (traduction onmjfootsteps)