courage0001

courage0002

C'est curieux de voir ce qui demande du courage et ce qui n'en demande pas. Quand je me trouve sur scène devant des milliers de gens, je n'ai pas l'impression d'être en train d'accomplir un acte de courage. Cela peut demander plus de courage d'exprimer de vrais sentiments à une personne. Quand je pense au courage, je pense au Lion poltron du Magicien d'Oz. Il fuyait toujours le danger. Il pleurait souvent et tremblait de peur. Mais il savait aussi partager ses vrais sentiments avec ceux qu'il aimait, même s'il n'appréciait pas toujours ces sentiments.

Cela demande un vrai courage, le courage d'être intime. Exprimer ses sentiments n'est pas la même chose que de craquer devant quelqu'un - c'est assumer et être honnête avec votre coeur, quelque soit ce qu'il dit. Quand on a le courage d'être intime, on sait qui on est et on veut que les autres le voient. C'est effrayant, parce que l'on se sent si vulnérable, si exposé au rejet. Mais sans l'acceptation de soi-même, l'autre forme de courage, celui dont font preuve les héros dans les films, semble vide. En dépit des risques qu'il comporte, le courage d'être honnête et intime ouvre la voie à la découverte de soi-même. Il offre ce que nous voulons tous, la promesse de l'amour.