Un des titres sur lequel Michael travaillait en juin 2009, comme en témoigne une note retrouvée à son domicile de Carolwood, vient de faire son apparition sur le net. 

note in carolwood 2009

I Am A Loser, une demo qui daterait de 2003, retravaillée avec Brad Buxer et Michael Durham Prince à partir de 2008 est une balade qui témoigne de la mélancolie qui habitait Michael à cette époque, dans la veine de Beautiful Girl.

Michael, qui ne voulait pas qu'on le prenne pour un "loser" a retravaillé le titre (uniquement les parties "I Am A Loser") dont la version finale serait I Was A Loser

http://www.damienshields.com/exclusive-the-origins-of-michael-jacksons-i-am-a-loser-revealed/

LYRICS:
You laughed at me
you made me cry
You made a joke
then wonder why
(I am a loser)
(I am a loser)

I say hello
you say goodbye
I reach to you
you don't even try
(I am a loser)
(I am a loser)

If losing you makes me happy,
then why does it make me cry?
Losing you makes you a winner
Then how did our love ever die?

I'm born to lose
You know it's true
And here I stand
I'm losing you
(I am a loser)
(I am a loser)

You are the one to let me know
You needed me, now I have to go
(I am a loser) Alright
(I am a loser)

If losing you makes you happy,
then why does it make me cry?
If losing you makes me your winner
Then how did our love ever die? (ever die?)

I am a fool
You know it's true
I believed in you
Now you don't even try
(I am a loser) Alright
(I am a loser) Aaa-aah

What foolish kind
of guy am I?
You break my heart
I wonder why

(I am a loser) Alright
(I am a loser) Alright
(I am a loser) Baby
(I am a loser) Alright
(I am a loser) Baby
(I am a loser) Alright
(I am a loser)
(I am a loser) Alright, alright
(I am a loser) One time, alright
(I am a loser) Let me win one time, alright
(I am a loser) I gotta win, gotta win, I can't lose this one time, please
(I am a loser) On my begging knees, on my begging knees
(I am a loser) Ooh-ooh, alright
(I am a loser) Hee, hee
(I am a loser) I am a loser, baby
(I am a loser) I am a loser, baby
(I am a loser) I am a loser, uh
(I am a loser) I am a loser
(I am a loser) I am a loser
(I am a loser) I am a loser, baby
(I am a loser) I am a loser, baby
(I am a loser) I am a loser
(I am a loser) Let me win one time, let me win one time
(I am a loser) Alright, hee
(I am a loser)

(I am a loser) Goodbye to you, goodbye to thee
(I am a loser) Goodbye to you, hello world
(I am a loser) Maybe tomorrow, maybe today
Who knows who will win

(I am a loser)

Traduction personnelle

Je suis un perdant

Tu t’es moqué de moi
Tu m'as fait pleurer
Tu plaisantais
Puis tu m’as demandé pourquoi
(Je suis un perdant)
(Je suis un perdant)

Je dis bonjour
Tu dis au revoir
Je viens vers toi
Tu n’as même pas essayé
(Je suis un perdant)
(Je suis un perdant)

Si te perdre me rend heureux,
Alors pourquoi cela me fait-il pleurer?
Te perdre te rend plus forte
Alors comment notre amour pourrait-il mourir un jour

Je suis né pour perdre
Tu sais que c'est vrai
Et je suis là
Je te perds
(Je suis un perdant)
(Je suis un perdant)

Tu es la seule à me faire savoir
Que tu as besoin de moi, mais maintenant je dois m’en aller
(Je suis un perdant) Très bien
(Je suis un perdant)

Si te perdre me rend heureux,
Alors pourquoi cela me fait-il pleurer?
Si te perdre te rend plus forte
Alors comment notre amour pourrait-il mourir un jour? (un jour)

Je suis un imbécile
Tu sais que c'est vrai
Je croyais en toi
Maintenant, tu n’essayes même pas
(Je suis un perdant) Très bien
(Je suis un perdant) Aaa-aah

Quel idiot
suis-je?
Tu me brises le cœur
Je me demande pourquoi

(Je suis un perdant) Très bien
(Je suis un perdant) Très bien
(Je suis un perdant) Bébé
(Je suis un perdant) Très bien
(Je suis un perdant) Bébé
(Je suis un perdant) Très bien
(Je suis un perdant)
(Je suis un perdant) Bien, bien
(Je suis un perdant) Une fois, d'accord
(Je suis un perdant) Laisse-moi gagner pour une fois, d'accord
(Je suis un perdant) Je dois gagner, je dois gagner, je ne peux pas perdre cette fois-ci, s'il te plaît
(Je suis un perdant) je te supplie à genoux, je te supplie à genoux
(Je suis un perdant) Ooh ooh-, d'accord
(Je suis un perdant) Hee, hee
(Je suis un perdant) Je suis un perdant, bébé
(Je suis un perdant) Je suis un perdant, bébé
(Je suis un perdant) Je suis un perdant, euh
(Je suis un perdant) Je suis un perdant
(Je suis un perdant) Je suis un perdant
(Je suis un perdant) Je suis un perdant, bébé
(Je suis un perdant) Je suis un perdant, bébé
(Je suis un perdant) Je suis un perdant
(Je suis un perdant) Laisse-moi de gagner cette fois, laisse-moi de gagner cette fois
(Je suis un perdant) Bon, hee
(Je suis un perdant)

(Je suis un perdant) Au revoir, au revoir
(Je suis un perdant) Au revoir, bonjour le monde
(Je suis un perdant) Peut-être demain, peut-être aujourd'hui
Qui sait qui va gagner

(Je suis un perdant)

 

http://www.mediafire.com/play/maskhhefuokwm45/Michael+Jackson+-+I+Am+The+Loser.mp3

Traduction de l'article de Damien Shields

Le mystère entourant la chanson inédite de Michael Jackson “I Am A Loser” a finalement été éclairci aujourd’hui après qu’un fan ait mis en ligne la chanson.

Cependant, bien que les fans puissent maintenant profiter de cet enregistrement, son origine demeurait imprécise. Les fans de Michael Jackson ont longtemps spéculé sur le fait que cette chanson avait d’abord été écrite entre 98 et 2001, cependant, nous savons depuis aujourd’hui que cette information est fausse. « I Am A Loser » a été conçue plus d’un an après la sortie d’ « Invincible », en janvier 2003, quelques temps après l’enregistrement d’une dernière série d’interview pour le malencontreux documentaire « Living With Michael Jackson » de Martin Bashir.

Jackson et son collaborateur de longue date, Brad Buxer qui a travaillé sur une pléthore de titres tels que « Who Is It » et « Stranger In Moscow », étaient voisins de palier à l’hotel de Beverly Hills, à l’époque où ils travaillaient ensemble sur des chansons. Buxer, qui a rencontré une rupture [amoureuse] à l’époque, était insomniaque. Tourmenté par cet événement, il faisait les cents pas dans sa chambre en répétant « Je suis un loser ! Rien qu’un loser ! »

Au bout d’un moment, Jackson, qui pouvait l’entendre au travers du mur, a frappe à sa porte, est entré et lui a demandé : « que se passe-t-il ? »
« Oh, je suis un loser… » a répondu Buxer, avant de lui expliquer la situation.
« Ecrivons une chanson là-dessus, » a suggéré Jackson.
Ainsi Jackson et Buxer se sont mis au travail, ont co-écrit et composé ensemble la chanson « I Am A loser », dans les premières heures de la matinée.
« Nous avons eu une session classique d’enregistrement, » explique Michael Prince, à la fois producteur et ingénieur. « ProTools, clavier, un microphone accompagné d’un casque – tout le tintouin. C’était en réalité un mini studio. »

« Brad était au clavier et Michael a fait un scratch vocal [esquisse vocale servant de référence pour le producteur, NdT]. Ça s’est passé très vite, » se souvient Prince, qui a commencé à travailler sur la chanson très vite après que le premier scratch vocal ait été réalisé.

“Michael a fait plusieurs prises pour obtenir la meilleur démo possible,” nous confie Prince. « Nous avons poursuivi le travail au ranch [de Neverland] et à différents autres moments et endroits, également. Michael aimait « polir » les choses. Il demandait toujours à ce qu’on rajoute un nouveau son ici ou une cymbale là. »
La chanson est construite autour de boucles de percussions et de boite à rythme typiques de Jackson et Buxer, dans la veine de « Stranger in Moscow » et « Beautiful Girl », et accompagné par des synthés doux et une harpe angélique. Jackson raconte l’histoire authentique d’un amour perdu avec des paroles poignantes ; « je dis bonjour / tu dis au revoir. Je viens vers toi / Tu n’essaies même pas. Je suis un perdant. Je suis un perdant. »

Après avoir écouté ce qui est sorti aujourd’hui, Prince confirme que ce n’est pas la version la plus récente de la chanson. «[/size][...] la version qui a fuité est vocalement complète mais vous pouvez remarquer que c’est une démo parce que après le deuxième ou le troisième refrain, vous entendez Michael dire « Ahh », comme ça, parce qu’il était sur le point de chanter une partie et s’est arrêté, » explique Prince. « Personne ne l’a retiré [de l’enregistrement]. Il n’envisageait pas de laisser ça dans la version finale. C’est la même chose pour [la chanson inédite « Gloucestershire » - Michael commence à en faire une petite partie en imitant un cuivre, de sorte qu’il ne l’oublie pas – parce que c’est un scratch vocal. »

« La chanson qui a fuité est en fait la démo finalisée avant qu’elle ne devienne ‘ I Was The Loser’ »
‘ I Was The Loser’ est la version finale de la chanson. Jackson n’a pas réenregistré à nouveau toute la chanson quand elle est passée de ‘ I Am A Loser’ à ‘ I Was The Loser’. Il a simplement réenregistré ce passage en question, et n’a pas touché à la composition.

L’enregistrement de la phrase « I was the loser » s’est fait dans un studio improvisé mis en place par Prince dans le chambre de Jackson du Bel Air Hotel, fin 2008 – période au cours de laquelle le Roi de la pop a ajouté des parties vocales à des chansons déjà commencées telles que « Best of Joy » et « Hollywood Tonight ». Celles-ci, parmi d’autres, étaient des chansons qui figuraient sur la liste “à faire” de Jackson au moment de sa mort, le 25 juin 2009. Une note manuscrite indiquant le titre de 28 chansons que Jackson espérait compléter, incluant « The Loser », comme Jackson l’appelait, a été trouvé à côté de son lit, après sa mort .

« Il y a des choses qui me sont restés encrés dans la tête, » dit Prince. « Parfois il écrit de nouvelles chansons, et parfois il veut ressortir du passé ce qu’il considère comme étant un diamant brut ».
« Je me souviens quand nous avons fait un petit travail sur ‘Scared Of The Moon’ pour l’album ‘Invincible’. Et je me souviens de la plaisanterie de Steve Porcaro, 'Oh, encore cette chanson ?’ C’est très drôle, parce que je ne l’avais jamais entendue auparavant. Mais c’est la manière qu’avait Michael de travailler – il revisitait sans cesse quelques unes de ses pièces favorites. Il pouvait dire, « pourquoi n’avons-nous pas ajouté ceci à mon dernier album ? Réécoutons-la. Est-ce qu’on peu l’améliorer ?’ Parfois, ça finit sur l’album, parfois non. »

Officiellement, « I Am A Loser » et « I Was The Loser » demeurent à ce jour, inédites.

michael-jackson-brad-buxer-michael-prince-e1378633236252

Traduction: MJackson.fr