Le 30 octobre 2003, à l'approche d' Halloween et suite à la sortie sur internet du single What More Can I Give, Michael accorde une courte interview, par téléphone, à Rick Dees, pour la station de radio KIIS FM

RD=Rick Dees
EK= Ellen K
MJ=Michael Jackson

RD:Ok, il est 7h18 maintenant. Je viens de recevoir une information. On vient de parler à Mark, qui a appelé Ellen, qui a rappelé Rudy, qui nous a remis en ligne avec Eloise, qui nous a mis en ligne avec un autre téléphone, qui a été transféré vers un portable, vers une prise dans la petite maison des giraffes, vers la machine à pop-corn, puis vers une voiture téléguidée, puis vers un jeu vidéo dans l'arcade, jusqu'à la chambre de Michael Jackson. Ca se peut qu'on ait perdu la transmission mais bon on va voir... Allô?
MJ:Allô?
EK:C'est Michael!
MJ:Rick Dees!
RD:Salut mon pote, tu me manques!
MJ:Tu me manques aussi.
RD:Oh tu étais vraiment bien l'autre soir à la télé [RMA] et il y a je ne sais combien de gens qui nous appellent pour la chanson, merci infiniment de nous avoir permis de la diffuser pour la première fois!
MJ:Tu es un homme formidable, merci infiniment.
RD:Pas de quoi. Tu es au ranch là?
MJ:Non j'ai des choses à faire en ville [inaudible]
RD:Oui, je t'entends à peine.
MJ:Je ne suis pas encore de retour en Californie mais j'y serai bientôt.
RD:Bien. Tu ne te lèves évidemment pas à 7h20 d'habitude?
MJ:[Rires]... En général je travaille toute la nuit! Je me couche [inaudible]
RD:Tu es une personne de la nuit. La dernière fois que je t'ai vu tu étais resté debout toute la nuit et tu avais écrit quatre nouvelles chansons
MJ:Je suis très nocturne.
RD:[Rires] Ouais tu es très nocturne! Ton jour approche, je veux dire, si c'est pas Halloween pour Michael Jackson, c'est Halloween pour personne!
[Rires]
RD:Tu vas sortir et aller demander des bonbons aux portes?
MJ:Oui je vais y aller, j'emmène mes enfants.
EK:Ils ont des costumes?
MJ:Oui!
EK:C'est quoi?
RD:Alors il y a Prince, Paris et Tito?
MJ:[Rires] C'est Prince, Paris et Blanket. Euh, Prince veut être la panthère noire, Paris - c'est la fille, c'est un garçon manqué - elle veut être Spiderman.
RD:Oui.
MJ:Et le petit veut être Spiderman aussi. Et je serai un fantôme.
RD:Bien! Dis Mike, si jamais tu passes dans le quartier, j'ai ces énormes pommes d'amour et puis ces très grandes barres de sucre d'orge que plus personne ne donne - comme celles qu'on avait au cinéma, comme celles que tu as chez toi!
MJ:Oui!
RD:Alors j'adorerais donner un petit quelque chose à Prince et Paris et au fantôme.
EK:Il y a un chocolat que tu préfères Michael?
MJ:Euh, vous allez peut-être pas me croire mais... le chocolat au lait!
RD:Tu as dit le chocolat au lait? J'adore le chocolat au lait.
MJ:Moi aussi!
RD:Tu sais ce que j'ai fait cette semaine Michael? Je dois bien avouer. Il y avaient ces enfants qui sont venus à la radio et qui nous ont vendu la valeur de 1000 $ de chocolat, et j'ai dit que j'allais tout donner à une oeuvre de charité. J'ai tout donné à part 30 barres de chocolat!
[Rires]
Ca fait 30 jours que je mange du chocolat tous les matins! J'ai un truc avec le chocolat au lait...
MJ:Tu as mangé le chocolat?
RD:J'ai mangé le chocolat!
[Rires]
RD:Je suis désolé. Mais la dernière fois que j'étais chez toi j'avais si faim, et puis le chef est entré et je sentais cette délicieuse pizza végétarienne tout l'après-midi...
MJ:Il y a des friandises partout à Neverland!
RD:Il y a des bonbons partout chez toi et j'adore ça! Quand on va chez Michael Jackson, il y a cette odeur de bonbons, c'est un mélange de chocolat et de vanille, une espèce d'odeur de beurre...
EK:Mmmm miam. Ca me dérangerait pas de traîner là-bas!
MJ:Vous êtes le bienvenue quand vous voulez.
RD:Merci, merci beaucoup. Alors tu as pris ton petit déjeuner?
MJ:Pardon?
[Rires]
EK:C'est quoi ça? Il ne sait pas ce que c'est.
RD:Ecoute, j'ai fait un pari [avec Ellen] et, tu peux dire non si tu veux, mais je meurs d'envie de... En fait je vais diffuser Thriller un nombre incalculable de fois entre maintenant et demain à la même heure.
MJ:Ok.
RD:Et évidemment les gens n'arrêtent pas d'appeler pour cette chanson, What More Can I Give.
MJ:Merci, c'est pour les enfants, c'est si important!
RD:J'essaie d'avoir quelque chose pour les jeunes... Est-ce que tu voudrais bien dire "Salut, c'est Michael Jackson avec Rick Dees, voici mon cadeau pour Halloween, voici Thriller!" Je vais l'enregistrer si tu le dis.
MJ:Ok! Je le fais.
RD:Ok alors utilise tes propres mots si tu veux, soit énergique, soit enthousiaste, comme si tu étais sur le Mike Douglas Show pour la première fois!
MJ:[Rires] Ok
RD:Bien. 3,2,1...
MJ:Salut, c'est Michael Jackson avec Rick Dees! Halloween, voici Thriller, amusez-vous bien!
RD:Ok, tu peux juste dire "Halloween 2003"?
MJ:D'accord... Halloween 2003 avec Rick Dees.
RD:Ah! C'est le bonheur! Bien... Ellen a perdu le pari!
EK:Oui je disais que peut-être tu ne le ferais pas...
RD:Revenons à la chanson une seconde. Ca a pris du temps pour mettre tout ça en place. Ca t'es venu d'un coup où tu as travaillé sur la mélodie et tout ça pendant assez longtemps? 
MJ:C'est venu d'un coup. Ecrire des chansons c'est vraiment un art totalement différent. C'est vraiment un don de Dieu. C'est vraiment ça. Parfois je culpabilise en signant ces chansons, parce que ça me tombe sur un plateau, c'est un don du Ciel. C'est ça.
RD:Wow. Donc à partir d'aujourd'hui jusqu'aux vacances tu vas rester chez toi? Est-ce que tu vas retourner à Havenhurst Avenue?
MJ:Euh, je crois qu'on va aller en Europe. 
RD:Oui il y a tellement de choses là-bas. Une fois qu'on arrive au macadam comme à Paris ou Londres, ça n'arrête plus!
MJ:C'est vrai. On va aller à Londres, en Irlande, ensuite en Afrique et puis on rentrera.
RD:Où est-ce que c'est le plus dingue? J'ai vu des images du Japon et tout... C'est pire au Japon ou... où ça?
MJ:Honnêtement, c'est pareil partout où on va. Tout l'amour est tellement merveilleux, les fans sont si heureux et actifs, ça me fait chaud au coeur. Je suis très reconnaissant de ce que je fais, je remercie Dieu.
RD:C'est super. Et tu peux nous dire si tu vas faire une tournée en 2003 ou est-ce qu'il est trop tôt pour le dire?
MJ:Je ne sais vraiment pas. Moi-même je n'en sais rien. Non, je ne pense pas. On participe à d'autres domaines pour l'instant. Mais on sait jamais, il y aura peut-être un événement spécial ou quelque chose comme ça.
RD:Cool, on sera toujours prêts!
EK:Et tes beaux bébés, tu comptes avoir d'autres bébés dans ta vie?
MJ:Oh, je veux une grand famille. Je veux de plus en plus d'enfants.
RD:C'est vrai?
MJ:Plus que mon père.
RD:Tu veux battre le record de ton père?
MJ:Oui, c'est mon rêve!
RD:C'est le père de notre pays!
[Rires]
RD:Michael Jackson est là!!!
[Rick Dees lance la première mondiale de WMCIG]
RD:C'est pas génial de l'entendre à la radio?
MJ:Si.
RD:Oh que oui! What More Can I Give! Avec l'aide de beaucoup d'amis!

Source:  MJFRANCE