children of the world0001

children of the world0002

Traduction: 

Enfants du monde

Enfants du monde, nous le ferons
Nous nous rencontrerons sur les rivages infinis
Construisant des châteaux de sable et faisant voguer nos bateaux
Pendant que les gens se battent et défendent leur point de vue
Remettant sans cesse de nouveaux masques
Nous nous balancerons dans la marée du temps et le ferons.

Enfants du monde, nous le ferons
Avec une chanson, une danse, un bonheur innocent
Et la douce caresse d'une tendre baiser
Nous le ferons.

Pendant que les commerçants commercent et marchandent leur prix
Et que les politiciens essaient très fort d'être gentil
Nous nous rencontrerons sur les rivages infinis, faisant voguer nos bateaux
Nous le ferons.

Pendant que les avocats argumentent et que les médecins soignent
Les agents de change annoncent le prix de la viande
Pendant que les prédicateurs prêchent et sonnent la cloche
Et les opportunistes avec quelque chose à vendre
Nous chanterons et danserons dans un bonheur innocent
Avec la douce caresse d'un tendre baiser
Nous le ferons
Se rencontrant sur les rivages infinis
Construisant des châteaux de sable et faisant voguer nos bateaux
Nous le ferons.

Nous grimperons sur l'arc-en-ciel, les nuages et la tempêteEn volant dans le vent, nous changerons de forme
Nous toucherons les étoiles, enlacerons la lune
Nous briserons les frontières et serons bientôt là

Pendant que les architectes dressent les plans de leurs édifices
Et que les syndicats s'indignent
Pendant que la direction se dispute avec passion
Et que dans des lieux secrets se rencontrent des commerçants
Nous chanterons et danserons dans un bonheur innocent
Avec la douce caresse d'une tendre baiser
Nous le ferons.

Pendant que les philosophes continuent de s'interroger
Sur l'infini dilemme du corps et de l'esprit
Que les physiciens errent en réfléchissant
Sur les éternelles questions du temps et de l'espace
Que les archéologues examinent en fouillant
Dans les trésors anciens, petits et gros
Que les psychologues sondent en analysant les larmes
Les phobies, les peurs que d'un point de vue nerveux

Pendant que les prêtes confessent
Dans le confessionnal
Et que les gens luttent
Dans le tourbillon d'activités
Dans le bruit et le tumulte
Sur le sens du péché
Nous toucherons les étoiles, enlacerons la lune
Briserons les barrières, serons bientôt là
Grimperons sur l'arc-en-ciel, les nuages, la tempête
En volant dans le vent, en changeant de forme

Enfants du monde, nous le ferons
Avec une chanson, une danse, un bonheur innocent
La douce caresse d'un tendre baiser
Nous le ferons.