Rob Swinson a publié un livre intitulé “MAKER of DREAMS“. Ce titre lui vient d’un surnom que lui avait donné Michael Jackson. MJ avait en effet qualifié de “faiseur de rêves” celui qu’il avait choisi comme consultant pour les attractions du parc de Neverland.

Neverland_Frt_Cover_6001

Neverland_Bk_Cover_Final_11-15-2013

Rob Swinson était le directeur national des ventes pour Chance Rides, une entreprise qui concevait et construisait des manèges. Entre Michael et lui s’est développée une amitié et c'est ainsi qu'il est devenu le consultant et le développeur du parc d'attractions personnel de Michael de 1990 à 1994.

En juin 1990, Rob Swinson a reçu un appel de Norma E. Staikos, l’administrateur exécutif de MJJ Productions et de Michael Joseph Jackson lui-même qui lui demandait son aide pour aider Michael à réaliser son rêve: un parc d'attractions pour les «enfants du monde au Valley Ranch Neverland 2700. Tout en travaillant sur le projet, Jackson a baptisé Swinson, le «créateur de rêves ». Ce livre partage avec le monde l'histoire et les photos des plus heureuses années de Michael Jackson et de la création de "Neverland"

Swinson a dit que Michael était l'une des personnes les plus gentilles qu'il ait jamais rencontrée. Il a passé beaucoup de temps avec Michael et est parvenu à très bien le connaître. Ils ont très bien travaillé ensemble et ont eu un lien très étroit l’un avec l’autre parce que tous les deux étaient des perfectionnistes.

1276386-171608209695874-1332492034-o_imagesia-com_c2d6_large

 

Swinson a été le responsable du développement du parc d'attractions depuis son commencement jusqu'au moment où il s'est achevé. Il témoigne que Michael faisait amener des enfants pauvres, malades et handicapés de Los Angeles, amenés là-bas par bus, pour qu’ils puissent profiter du parc.

Swinson partage les photos du parc d'attractions de Michael à Neverland, de nombreuses pièces signées et des photos d'eux deux. Depuis cette époque, il a rassemblé tout ce qui concerne Michael.

Swinson a ri quand on lui a montré un article dans la presse à sensation, qui était sorti avant que Neverland existe. On y montrait des photographies du site et il y avait des spéculations : Michael y ferait probablement construire un terrain de golf. « Ils n'avaient aucune idée, mais ils extrapolaient de toute façon. » a déclaré Swinson.

Il restait au ranch quand Michael était en voyage d'affaires, et il avait une immense liste de n° de téléphones, donc il savait comment atteindre l'un des employés. Il se souvient d'avoir reçu un appel de Michael lors d’un grand concert en Europe. "Il aurait dû être très impressionné par sa grande performance, mais tout ce qu'il l’intéressait était la façon dont avançait la construction du parc.» explique Swinson. Il ajoute qu'il pensait que Michael, malgré qu’il ait été une grande star, avait été pour lui un ami. Il m'a appelé le "créateur de rêves:« Il m'a dit que j'avais rendu réel son rêve de Neverland.

Mais après les allégations, dit Swinson, Michael n'était plus le même et Neverland non plus. « Tout était parti, il était très triste, très triste. » dit-il. Ensuite, le parc a été fermé, les manèges ont été vendus.

Swinson a pleuré quand il a vu le mémorial à la télévision. Il a été particulièrement touché lorsque Brooke Shields a déclaré que Michael regardait sans doute vers nous, vers le bas, assis sur le croissant de lune. « Blue Boy » était l'un des logos du parc d'attractions de Neverland Ranch.

« Il a toujours voulu que les gens se souviennent de lui comme d’une personne et non comme d’une personnalité" dit Swinson

« C’est incroyable que le Neverland Valley Ranch de Michael soit ainsi passé du rêve à la réalité. Brad Sundberg a conçu et installé des systèmes de musique et de vidéo dans presque tous les coins de la propriété. »

« David Nordahl a quitté le monde de l'art commercial pour travailler comme portraitiste privé de Michael Jackson en 1988. Contactant initialement Nordahl pour des leçons d'art, Jackson a rapidement trouvé en lui une âme sœur et un ami. Cela a conduit à une collaboration créative qui, jusqu'en 2005, a donné des milliers de dessins et environ une douzaine de réalisations à grande échelle. En plus de son travail de portraitiste, Nordahl a fourni des dessins pour le parc d'attractions de Michael Jackson à Neverland Ranch. »

Source: MJLegend/MJB - Traduction: The Doe

img579-1024x667_imagesia-com_c2dr_large

 

En Juillet 2009, Rob Swinson évoque sa collaboration avec Michael sur ce site http://www.parkworld-online.com/news/fullstory.php/aid/1356/Neverland_-_Michael_Jackson_s_playground.html (Traduction: TheDoe pour MJB)

"Sur une période de 15 ans allant de 1990 à 2005, l’artiste Michael Jackson exploitait un parc d'attractions privé, sur son ranch en Californie, avec un arsenal de manèges qui, à l'époque, aurait fait envie à plusieurs opérateurs de parcs plus petits. Il avait aussi un zoo, un zoo où on pouvait caresser les animaux, un reptilium et un étang avec des crocodiles pour divertir les invités.

1176313-171611026362259-2034206306-n_imagesia-com_c2do_large

«J'étais le consultant personnel de Michael Jackson et le créateur de la vallée du parc d'attractions privé de Neverland Valley autour de son ranch de 2600 acres près de Los Olivos, en Californie», déclare Robert E (Rob) Swinson qui à l'époque était le directeur national des ventes pour Chance Rides, Wichita, Kansas. "La phase 1 du projet du parc d'attractions de Michael a débuté en juin 1990, lorsque le site du nouveau parc était une « terre nue » et nous avons travaillé en étroite collaboration jusqu’en juin 1993 pour développer ce rêve de longue date. Depuis l'âge de 17 ans, Michael avait rêvé de construire son propre parc d'attractions privé pour «les enfants du monde» - particulièrement pour les enfants défavorisés, les handicapés et les enfants malades en phase terminale - aussi la création du Neverland Valley Park a été merveilleusement passionnante et belle. »

anon1246288856-themakerofdreamsmjspersonalridec233445-lg_imagesia-com_c2ds_large

 

« Michael m’a écrit une note personnelle en mai 1992 sur un catalogue de manège - « Pour Rob, The Maker of Dreams, avec tout mon amour, Merci, Michael Jackson ». Rares étaient les personnes si étroitement impliquées dans le «cercle privé» personnel et de confiance de Mike. Ses proches collaborateurs et amis qui y appartenaient étaient Marlon et Miko Brando, Elizabeth Taylor, David E Nordahl et Norma E Staikos, Michaels l’ancien administrateur exécutif. J'ai été béni et très chanceux de vivre des moments personnels partagés avec chacun d'eux. »

Allan ("Big Al") Scanlon était le directeur de la maintenance à Neverland Ranch. Il avait acheté la plupart des manèges sous la direction de Michael et était responsable de leur fonctionnement. Jackson avait finalement acheté 18 manèges entre 1990 et 1997. Ils comprenaient six manèges de « Chance Rides» y compris un carrousel, un dragon de mer, une voie ferrée long de deux mile avec un train CP Huntington, un Wipeout et deux Zippers (respectivement en 1987 et 1990). Il y avait également quatre manèges Zamperla, y compris un Turtle Train (train de tortues), une Lolli Swing (balançoire), Samba Balloon (ballon), and Dumbos/Dragons. Une Eyerly Spider (araignée) était arrivée du Roger Jourdan's Michigan Adventure. Il y avait une grande roue de chez Eli Bridge, un Slide de chez Manco, un Zierer Wave Swinger, un Bumper Car construit par Majestic Manufacturing avec 20 autos tamponneuses, des Hampton / SBF Jeeps, un SBF Western Train, le Dragon Wagon roller coaster venait de chez Wisdom, et un train à vapeur Crown, restauré d’un mile de long, nommée Katherine d’après la mère de Jackson.


« L’attraction favorite de Michael Jackson était le «Chance ‘Zipper’ » (www.reporternews.com/news/2009/sep/18/wa...verland-ride-awaits/ ) parce qu'il était sauvage. » se souvient Lance Brown, le directeur du ranch de Michael Jackson de 1989 à 1993. « Michael aimait tourner dans les hauteurs jusqu'à trois fois s’il tenait le coup. Le manège le plus populaire de Michael avec les enfants était le Dragon de mer parce qu'ils pouvaient rouler ensemble. Il mettait ses mains en l'air avec tous les enfants quand il descendait et criait avec tout le monde! »

« Vans amenait de petits groupes d'enfants de Make-A-Wish à Neverland Valley Ranch.», ajoute Brown. «Beaucoup d'entre eux étaient handicapés. Michael aimait regarder quand nous les mettions sur le carrousel avec un adulte, à cheval avec eux et que nous faisions oublier à ces enfants leur handicap - leurs visages s'illuminaient comme des arbres de Noël ! »

« Michael organisait chaque année un « Family Day » pour les employés du ranch et leur famille en guise de remerciement. » note Brown. « Ils montaient sur les manèges dans le parc d'attractions, visitait son zoo et son parc animalier, sa grange de reptiles et son étang d'alligators. Je veux que les gens sachent que Michael Jackson était une très bonne personne. Michael a donné de lui-même de telle manière que le grand public ne le sache pas. Michael était très généreux avec ce qu'il avait et aimait partager avec les enfants. Il appréciait vraiment de voir leurs réactions et leur donnait la possibilité de voir et de faire les choses qui normalement n’étaient pas à leur disposition - vivre une journée à Neverland ! »

« Michael était tellement excité quand un nouveau manège arrivait. Il fixait l’endroit où il devait être mis en place et il voulait des pelouses vallonnées autour du parc pour que les enfants puisse y courir et en dégringoler. Michael avait vraiment un coeur d’enfant! Le Ranch de Neverland était son évasion privée, mais je ne pense pas qu'il y soit jamais revenu après sa deuxième épreuve [procès 2004-2005]. »

"Je pense que la seule autre fois où Michael Jackson a été le plus heureux, après que nous avons créé son rêve d’adolescent, « Neverland», conclut Swinson, « c’était quand il a eu ses trois propres enfants! Michael Jackson et moi avons partagé quelques-uns des plus agréables moments et des expériences personnelles de la vie ".

1003067-171610526362309-1827313133-n_imagesia-com_c2dm_large



Le plaisir ne s'arrête jamais

Bien que des rumeurs circulent suggérant que Neverland Ranch puisse être transformé en une attraction touristique pour célébrer la vie de Michael Jackson, les manèges qui composent Neverland Valley Park sont bel et bien démantelés. Ils vivent, cependant, dans une poignée de parcs et de carnavals à travers les États-Unis.

Beech Bend Park, Bowling Green, Kentucky, is now home to the Sea Dragon. Butler Amusements of San Jose, California, purchased the Samba Balloon, Bumper Cars, Lolli Swing, Jeeps and Dumbos/Dragons. The Dragon Wagon coaster, also owned by Butler Amusements, has been leased for the summer to Anthony Raffaele and is now operating at Coney Island in New York. Johnny Moore now owns the Western Train and Turtle Train. David Helm of Helm & Sons Amusements acquired the Crown steam train, CP Huntington train, Carousel, Spider, Slide and Wave Swinger. Derek Long of Pennwood Shows now operates the Wipeout. The first of Neverland’s two Zippers now resides with David Helm, the other with Doug Barton of the Pride of Texas Shows. The buyer of the Ferris wheel remains unknown.

Beech Bend Park, Bowling Green, dans le Kentucky, abrite aujourd'hui le Sea Dragon. Butler Amusements de San Jose, en Californie, a acheté le ballon Samba, les autos tamponneuses, la balançoire Lolli , les Jeeps et le Dumbos / Dragons. Le Dragon Wagon coaster, également détenu par Butler Amusements, a été loué en l'été pour Anthony Raffaele et est maintenant opérationnel à Coney Island à New York. Johnny Moore détient désormais le Train de l'Ouest et le train de la Tortue (Western Train and Turtle Train). David Helm de Helm & Sons Amusements ont acquis le train à vapeur Crown, le CP Huntington train, le Carousel, le Spider, le Slide and le Wave Swinger. Derek Long of Pennwood Shows exploite désormais le Wipeout. Le premier des deux Zippers de Neverland réside maintenant chez David Helm, l'autre chez Doug Barton des Pride of Texas Spectacles. L'acheteur de la grande roue reste inconnu."

03-29

Le livre contient 224 pages avec beaucoup de photos inédites de Neverland.

Il peut être commandé sur le site officiel http://makerofdreams.com/

3 Tarifs: le PDF à 9,99$, le format "coffee Table" à 95$ et un format "Hard Cover" à 145$...

A noter que quand vous le commander en "format livre", vous recevrez peu de temps après votre commande, le format PDF par mail...

Quelques photos extraites du livre

CAM00771

CAM00772

CAM00793

CAM00794

CAM00795

CAM00796

CAM00797

CAM00799

Un livre avec beaucoup de photos (et pas forcément avec Michael) pour ceux que Neverland n'a jamais cessé de faire rêver