Mercredi 23 avril, nous avons prévu aujourd’hui de faire la tournée des boutiques que Michael avait l’habitude de fréquenter.

Il est donc un peu plus de 9 heures lorsque nous partons en direction de Melrose Avenue. Nous n’avons pas prévu que les magasins ne seraient pas encore ouverts.

Le premier qui va nous faire comprendre notre erreur est le magasin MOIST, au 7518 Melrose Avenue, un magasin de vêtements où Michael a été vu de temps à temps. L’avenue est déserte, nous trouvons à nous garer sans problème pour finalement s’apercevoir que c’est fermé.

20140423_092303

Même chose pour le Record Collector, au 7809 Melrose Avenue, un magasin de disques, à l’intérieur duquel j’aurais d’ailleurs bien aimé entrer. Malheureusement, nous n’avons pas vu d’horaires d’ouverture sur la porte.

20140423_093931   20140423_094113

Nous ne trouverons pas  les magasins Ed Hardy, sur Melrose Avenue, il semble qu’ils ne soient plus ouverts. Il s’agissait des magasins de Christian Audigier où Michael venait habiller ses enfants.

Le Off The Wall Antiques, une boutique d’antiquités au 7325 Melrose Avenue où Michael faisait parfois des achats, a également disparu. Je m’en doutais un peu car il y a deux ans, lors de mon précédent séjour, elle était déjà sur le point de fermer.

20140423_093116

Comme nous ne sommes pas très loin des studios Westlake situés sur Santa Monica Boulevard, nous décidons de retenter notre chance en nous y rendant.

Contrairement à la veille, la jeune fille n’a pas voulu être embêtée et nous trouvons la porte à l’arrière du bâtiment fermée. Je réexplique à l’interphone la raison de notre visite mais une voix féminine me dit que les visites sont impossibles ce jour. Un employé qui arrivait avec sa voiture a proposé de nous faire entrer mais on lui a fait comprendre de vite refermer la porte derrière lui. La visite des studios Westlake ne feront donc malheureusement pas partie de notre programme aujourd’hui …ni jamais d’ailleurs !!!

20140422_095224

Nous continuons donc notre circuit des boutiques, cette fois à Beverly Hills. Nous faisons un arrêt, presque obligé, devant les signes symbolisant l’entrée dans le riche quartier de Los Angeles où un car de touristes vient d’avoir la même idée que nous !

SAM_0737

SAM_0776

Nous nous garons ensuite non loin de Rodeo Drive, la rue mondialement connue pour ses boutiques de luxe et donc forcément l’une des plus chères au monde. Il est évident, pour ceux qui en douteraient encore, que nous ne sommes pas là pour faire du shopping (nous ne sommes pas pretty woman !!!), mais uniquement pour voir les magasins préférés de Michael.

Le premier dans lequel nous entrons est Alter Ego Health & Beauty, au 441 N Bedford Drive.

SAM_0747

SAM_0759   23 10 2008 alter ego

La vendeuse s’approche de nous et nous lui expliquons tout de suite pourquoi nous sommes là. Apprenant que nous sommes de Paris, « une ville qu’elle aimerait visiter », elle nous laisse prendre des photos de la boutique et du cadre de Michael qui se trouve en haut d’une étagère. Il s’agit d’une  photo, tirée d’une caméra de surveillance, d’une des venues de Michael dans le magasin le 23 octobre 2008.

20140423_110446

Sur le comptoir, près de la caisse, la vendeuse nous montre une autre photo, de ce même jour, de Michael déambulant dans les rayons.

20140423_110326

20140423_110354   20140423_110416

Elle nous sort également de l’arrière boutique, une troisième photo où on aperçoit Michael signant des autographes à ses fans dans la boutique.

20140423_110458   SAM_0756

Nous lui demandons quels étaient ses produits préférés, ce qu’il aimait acheter. La vendeuse nous dit qu’il venait souvent ici, qu’il achetait souvent du parfum ainsi que des produits de toilette pour ses enfants. Elle nous montre le rayon où il choisissait ses articles.

20140423_110617   fp_1601187_jackson_michael_ 

La remerciant pour sa gentillesse, nous continuons en direction du 408 N Rodeo Drive, où se trouve le magasin Lladro, qui vend des porcelaines magnifiques. Tellement magnifiques que nous n’oserons même pas y entrer de peur de casser quelque chose ! A travers la porte j’aperçois tout de même l’escalier où l’on voit Michael sur les photos. Sa venue, en avril 2009, avait par ailleurs, provoqué une petite émeute dans Rodeo Drive !

SAM_0761

lladro 2008   m_michael-does-some-shopping-at-lladro(401) 9 avril 2009

                           Visite en 2008                                                                         Visite le 09 avril 2009

A quelques dizaines de mètres, au 309 N Rodeo Drive, se trouve le Magasin Dolce & Gabbana, où Michael est venu en 2008 et le 27 février 2009, accompagné de Christian Audigier, faire quelques achats.

SAM_0771   dolce gabbana 2009

En face, le magasin Dior a également accueilli Michael ce soir là. Nous n’osons entrer dans aucun des deux magasins. Je dois dire que nous faisons pâle figure, nous les modestes touristes, et les vigiles, impressionnants, à l’entrée, ne nous invitent pas à prendre cette initiative !

SAM_0769   dior avril 2009

Michael est également venu faire des achats dans le magasin Christofle, au 9515 Brighton Way, en avril 2009. A l’intérieur une jeune demoiselle nous accueille avec le sourire (pensant certainement à des clients !!) mais quand nous lui expliquons que Michael fréquentait sa boutique, elle nous dit qu’elle ne peut pas nous en parler car elle est nouvellement employée ici. Dommage pour nous !

20140423_112106 

20140423_112156    christofle avril 2009

Bon, nous pourrons au moins raconter que nous avons fait les boutiques sur Rodeo Drive !!

SAM_0766

Nous reprenons la voiture pour nous rendre dans un magasin d’antiquités au 239S Robertson Boulevard. Michael se rend au MO-C Antiques le 21 avril 2009. C’est un petit magasin qui n’a rien de luxueux, en apparence. Nous sommes toujours à Beverly Hills mais le quartier semble beaucoup moins chic.

SAM_0782

Le magasin est ouvert mais la grille qui sert de porte est fermée. Nous sonnons donc et voyons approcher un homme d’un certain âge qui vient nous ouvrir. Nous lui lançons à nouveau notre phrase magique « Nous sommes des fans françaises de Michael Jackson » et lui expliquons que nous avons appris que c’était un de ses clients. D’abord hésitant, l’homme finit par nous faire entrer. Il nous montre la signature de Michael dont je lui dis avoir entendu parler. Une photo de Michael le jour de sa visite est également dans le cadre qui conserve le précieux autographe qui trône sur une des meubles de son magasin.

SAM_0784   20140423_113917

Pendant que nous le photographions, l’homme se détend un peu et nous sort les autres photos de cette visite, celles que nous nous connaissons déjà….mais peu importe.

20140423_114107   20140423_114118

Je lui demande quel genre de produit Michael lui achetait, il nous répond toutes sortes de choses mais il ne peut pas nous en dire plus, par respect pour la vie privé de ses clients. Nous comprenons et n’insistons pas.

20140423_114005   mo c antique

Nous n’en saurons pas plus et après l’avoir remercié, nous repartons pour le 416 S Robertson Boulevard. A quelques centaines de mètres de ce magasin d’antiquités, sur le trottoir opposé, un vendeur de sculptures y possède son magasin, Sculpture Design Imports Inc.

SAM_0787   SAM_0789

sculpture design 2008

A l’extérieur, sur le trottoir, de magnifiques sculptures humaines et animales (et d’autres mi homme mi-animales) accueillent le client. A l’intérieur, d’autres tout aussi belles ainsi que des fontaines superbes. L’une de ces fontaines, à l’entrée attire l’attention d’Isabelle qui me dit qu’elle ressemble beaucoup à celle qui est dans la cour de la maison d’Encino.

SAM_0790     sculpture design1 2008

Nous nous rendons vers le bureau de la boutique où un homme très sympathique nous accueille. Nous lui expliquons la raison de notre visite et il s’enthousiasme tout de suite en nous disant qu’il connaissait bien Michael qui venait souvent dans la boutique (il y était en 2008 et en avril 2009). Il nous dit que c’était quelqu’un de formidable, de très gentil et qu’il n’hésitait pas à fermer son magasin rien que pour lui. Il a été très peiné par sa disparition. Je lui parle des fontaines et il nous confirme ce que pensait Isabelle. Michael a bien acheté les fontaines d’Encino à cet endroit. D’ailleurs, je m’apercevrai, en comparant mes photos avec une vidéo d’Encino que la fontaine que nous avions devant nous est presque une  réplique de celle d’Hayvenhurst (celle d'Encino a un étage de plus que celle de la boutique).

SAM_0792   SAM_0799

encino fountain

Nous lui demandons s’il a des photos des passages de Michael dans le magasin mais il nous dit que c’est son patron qui les possède mais à son domicile.

20140423_120057   1463227_780758418607672_50364492_n

Le vendeur nous indique que nous pouvons passer autant de temps que nous le souhaitons dans sa boutique, à regarder et prendre des photos, ce que bien sur nous faisons. Il nous laisse en toute confiance. Bon… il est certain que vu le poids des articles à vendre, on ne risque pas de partir avec l’un d’entre eux sous le bras !!!

20140423_120729   SAM_0793

Nous passerons une partie de l’après midi à Venice Beach. Sous un soleil magnifique, nous nous sommes promenées le long de la plage, nous avons regardé les célèbres bodybuilders faire leur musculation (!), et avons fait quelques emplettes, des petits souvenirs pour nos familles, …. Venice Beach est vraiment un très bel endroit même si on s’aperçoit qu'on y côtoit la misère. Les sans abris sont effectivement très nombreux …. la face cachée de cette ville où tout semble briller.

SAM_0801   SAM_0806

En repartant de Venice Beach, nous nous arrêtons au Civic Auditorium de Santa Monica. C’est dans cette salle, située au 1855 Main Street, que Michael a interprété son titre Dangerous lors du 50ème Anniversaire du American Bandstand. Il y est également venu à plusieurs reprises au cours des années 70 pour assister aux American Music Awards. On se rappelle notamment de cette photo avec sa sœur Janet, avant la cérémonie.

20140423_145202

20140423_145215     1977 AMA's civic auditorium

Quelques kilomètres plus loin, toujours à Santa Monica, nous trouvons la rue qui a servi au photoshoot d’une des publicités pour Suzuki. Je suis un peu déçue car je pensais au départ trouver l’endroit où avait été prise cette photo…

Suzuki-Commercial-Pics-michael-jackson-12610433-1164-826

.....mais ce sera finalement la rue de cette photo. Et deuxième déception, la maison n’est plus du tout la même….rénovée ou reconstruite, je ne sais pas.

312744_250726644974968_615217989_n  SAM_0819

SAM_0823

Heureusement que la rue, longée de palmiers, est superbe. Il semble que ce soit d'ailleurs ici aussi qu'un des spots publicitaires pour Suzuki ait été tourné, en 1980 (à partir de 1:39 dans la vidéo). Une de ces rues de Los Angeles que j’aime, et qui rappelle que l’on est bien dans cette superbe ville ! 

suzuki   SAM_0822

Notre retour sur Hollywwood, en cette fin de journée, sera assez long : embouteillages dus à des accidents et des pannes d'automobilistes sur la route. Mais nous avons pu apercevoir le Beverly Hills Hotel, sur Sunset Boulevard, un des derniers endroits où Michael a été vu en mai 2009.

20140423_160004

20140423_160147_1