numérisation0001

numérisation0002

Berlin 1989

Ils détestaient le Mur, mais que pouvaient-ils y faire? Il était trop dur pour être percé. Ils craignaient le Mur, mais cela n’avait-il pas de sens ? Beaucoup de ceux qui avaient essayé de grimper par-dessus ont été tués. Ils se méfiaient du Mur, mais qui ne le ferait pas ? Leurs ennemis ont refusé d’enlever une seule brique, peu leur importait les pourparlers de paix qui avaient duré longtemps.

Le Mur ricanait d’un rire amer. « Je vous donne une bonne leçon » se vantait-t-il. « Si vous voulez construire pour l’éternité, ne vous tracassez pas au sujet des pierres. La haine, la crainte et la méfiance sont bien plus fortes. »

Ils savaient que le Mur avait raison, et ils avaient presque abandonné. Une seule chose les arrêta. Ils se rappelèrent qui était de l’autre côté. Une grand-mère, un cousin, une sœur, une femme. Des visages bien-aimés qui attendaient impatiemment d’être vus.

« Que se passe-t-il ? » demanda le Mur en tremblant. Sans savoir ce qu’ils faisaient, ils regardaient à travers le Mur, essayant de trouver les visages de ceux qui leur étaient chers. Silencieusement, d’une personne à l’autre, l'amour continuait à faire son œuvre invisible.

« Arrêtez ça ! » hurla le Mur. « Je m’effondre » Mais il était trop tard. Un million de cœur s’étaient retrouvés. Le Mur était détruit avant qu’il ne s’écroule.