numérisation0001

numérisation0002

La magie

L’idée que je me fais de la magie n’a rien à voir avec des spectacles de prestidigitation et d’illusion. Le monde entier abonde de magie. Quand une baleine plonge hors de l’eau telle une montagne qui vient de naître, on a le souffle coupé devant ce bonheur inattendu. Quelle magie ! Mais un bambin qui voit son premier têtard rayonner dans une flaque de boue ressent le même frisson. Le merveilleux remplit son cœur parce qu’il a furtivement aperçu pendant un instant l’enjouement de la vie.


Quand je vois les nuages balayés au dessus d’une montagne au sommet enneigé, j’ai comme une envie de crier « Bravo ! » La Nature, la meilleure de toutes les magiciennes a délivré un nouveau frisson. Elle a révélé la vraie illusion, notre incapacité à être étonnés par ses merveilles. Chaque fois que le soleil se lève, la Nature répète un commandement : « Regardez ! » Sa magie est infiniment généreuse et en retour tout ce que nous avons à faire c’est apprécier.


Quel ravissement la Nature doit ressentir quand elle fait naître des étoiles à partir d’un gaz tourbillonnant et d’un espace vide! Elle les projette comme les paillettes d’une cape de velours, un milliard de raisons pour nous réveiller dans une joie pure. Quand nous ouvrons nos cœurs et apprécions tout ce qu’elle nous a donné, la Nature y trouve son retour. Le crépitement des applaudissements se répand à travers l’univers et elle fait la révérence.