numérisation0005

numérisation0006

 

Moi Toi Nous

J’ai dit que tu devais le faire. Tu as dit que tu ne voulais pas.Nous en avons parlé, et nous avons convenu que je pourrais peut-être t’aider.

J’ai dit que tu avais tort. Tu as insisté pour dire que tu avais raison. Nous nous sommes entraidés, et tort et raison ont disparu.

J’ai commencé à pleurer. Tu as commencé à pleurer aussi. Nous nous enlaçâmes, et entre nous poussa une fleur de paix.

Comme j’aime ce mystère que l’on appelle Nous ! D’où est-ce que ça vient, hors de l’air léger ? Je pensais à ce mystère et réalisai quelque chose :
Nous devons être l’enfant favori de l’amour, parce que tant qu’il ne t’atteint pas, Nous ne peut être là. « Il » arrive sur les ailes de la tendresse ; « Il » parle à travers notre compréhension silencieuse. Quand je ris pour moi-même, « il » sourit. Quand je te pardonne, « il » danse de jubilation
Aussi Nous n’est plus un choix, pas si toi et moi voulons grandir avec un autre.

Nous, nous unis, augmente notre force. « Il » ramasse notre fardeau quand toi et moi sommes sur le point de tomber. La vérité est que toi et moi aurions déjà abandonné depuis longtemps, mais Nous, ne nous laissera pas seuls. « Il » est trop sage pour ça. « Regardez dans vos cœurs » dit-« il ». « Pas toi et moi, mais seulement Nous ».