Quartier de la Maison Blanche (The White House)

- La Maison Blanche : Michael est reçu à la Maison Blanche en mai 1984, par Ronald Reagan, qui lui remet, devant le South Portico, une récompense pour avoir accepté de prêter sa chanson Beat It pour une campagne contre l’alcoolisme des jeunes au volant. Il y est également reçu en avril 1990 par George Bush, qui le félicite d’avoir été élu Artiste de la décennie et en mai 1992, toujours par George Bush, qui lui remet le Point of Light Award.

Lors de ces passages, la star en profite pour visiter le bureau ovale du président et découvre quelques pièces de la célèbre demeure présidentielle : la Diplomatic Reception Room, la East Room (où il pose devant le portrait de Washington et assis devant le grand piano du président Roosevelt), le Cross Hall (où il sera photographié devant le portrait de JFK), la State Dining Room (où il pose devant la cheminée où se trouve le portrait de Lincoln), demande à voir la Lincoln Bedroom et se promène dans la roseraie (Rose Garden). A repérer également la porte du North Portico qui a inspiré Michael pour l’un de ses dessins. (voir l'article)

The White House South Lawn (Portico): Ellipse Road NW

south lawn

ph_062_022_002 (2)


Entrée Aile Ouest (Michael y est passé en 1990): W Executive Avenue NW

The White House North Lawn (Portico): 1600 Pennsylvania Avenue Northwest

north lawn

(Métro lignes rouge, bleue ou orange, station Metro Center)

L’intérieur de la Maison Blanche ne se visite plus actuellement. Les visites devraient reprendre, sans qu’aucune date ne soit indiquée. Pour les visiteurs étrangers, une demande d’autorisation de visite doit être faite auprès de l’ambassade du pays à Washington. Pour la France, voir ici.

- Le Eisenhower Executive Office Building : Michael visite le bâtiment, lors de son passage à Washington en 1990.
604 17th St NW ou W Executive Avenue NW (Métro lignes rouge, bleue ou orange, station Métro Center)

Eisenhower_Executive_Office_Building-16b   100597994

Les visites du bâtiment ne sont plus autorisées.

washington maison blanche

Penn Quarter

- Musée Madame Tussaud : le célèbre musée de cire de la ville a sa statue Michael Jackson
1001 F St NW (Métro lignes rouge, bleue ou orange, station Metro Center)

- Hard Rock Cafe: une veste de Michael Jackson, à l’époque des Jackson 5 est exposée dans le café
505 10th St NW ou 999 E St NW (Métro lignes rouge, bleue ou orange, station Metro Center)

hard-rock-cafe

Foggy Bottom

- Four Seasons Hotel: Michael y séjourne lors de son passage dans la ville en mai 1984
2800 Pennsylvania Ave NW (Métro lignes bleu ou orange, station Foggy Bottom)

The Mall 's Memorial and Museums

- Le Lincoln Memorial: En 1993, Michael participe à "A Call for Reunion: A Musical Celebration", le gala d’investiture de Bill Clinton, qui a lieu sur le Memorial, devant la statue de six mètres de l’ancien président (voir ici). Le Lincoln Memorial est le lieu d'où ont été prononcés plusieurs discours dont le célèbre "I have a dream" de Martin Luther King, le 28 août 1963. Visite libre.
2 Lincoln Memorial Circle Northwest (Métro lignes bleue ou orange, station Federal Triangle ou Smithsonian)

100599988

lincoln-memorial-celebration-michael-joins-president-bill-clinton-for-his-ingaugural-celebration(73)-m-10

Dans le livre Remember The Time, Protecting Michael Jackson In His Final Days, les gardes du corps de Michael, Bill Whitfield et Javon Beard expliquent que Michael s’est aussi rendu, en tant que touriste anonyme, devant la Maison Blanche, le Lincoln Mémorial et le mémorial des vétérans du Vietnam en 2007

- Vietnam Veterans Memorial: Un simple mur en granit noir qui porte les noms des 58 267 victimes de la guerre du Vietnam. Légèrement enfoncé dans l'herbe, il s'élève en V au fur et à mesure que le nombre de victimes augmente. Visite libre
5 Henry Bacon Dr NW (Métro lignes bleue ou orange, station Federal Triangle ou Smithsonian)

- National Museum of American History: lors du passage du Victory Tour dans la ville en septembre 1984, Michael visite le musée où il se fait d’ailleurs photographier devant une photo de Martin Luther King (une exposition était alors consacrée au leader afro-américain).

10922859_789763994418916_9100791281628031181_n

Michael aurait à nouveau visité le musée en avril 1990, alors qu’il était dans la capitale pour une visite à la Maison Blanche. De 2008 à 2012, le musée a exposé un fedora de Michael récupéré lors du concert du Victory Tour à Rutherford (New Jersey), le 31 juillet 1984. Sur trois niveaux, le musée retrace, à travers une collection d’objets éclectiques, l’histoire politique, scientifique et culturelle américaine. Le premier étage abrite notamment le Star-Spangled Banner, l'original du drapeau étoilé qui a donné son nom à l’hymne américain et où Michael s’est longuement arrêté devant, en avril 1990. Entrée gratuite.
14th St and Constitution Ave, NW (Métro lignes bleue ou orange, station Federal Triangle)

museum of america n history

- National Air and Space Museum. Ce musée national de l'air et de l'espace possède la plus grande collection d'avions et de véhicules spatiaux du monde et retrace l’histoire de l’industrie aéronautique des Etats-Unis. En 1984 puis en juillet 2007, avec ses enfants, Michael visite le musée, en dehors des heures d’ouverture. Donald Lopez, le directeur du musée, et vétéran de la seconde guerre mondiale, l’accompagne lors de ces deux visites. Durant sa dernière visite, Michael s’est longuement attardé devant le Wright Flyer de 1903  (qu'il aura sans doute déjà observé en 1984 et qui l'inspira pour l'un des ses dessins) alors que ses enfants ont pu apprécier des répliques des robots R2-D2 et C-3PO du film Star Wars. Entrée gratuite.
600 Independence Ave SW (Métro lignes bleue ou orange, station Smithsonian ou ligne jaune, station L’Enfant Plaza)

NASM8_800 

 wright-1903   art1

michael jackson museu aviação (1)   michael jackson museu aviação (2)

Michael au Air and Space Museum en 1984

- National Museum of The American Indian: le 18 juillet 2007, Michael et ses enfants visitent le musée, avant l’ouverture au public. Une des membres du musée, Sharyl Pahee, initie Michael et ses enfants à l’histoire des indiens à travers la danse et ils se sont joints à elle pour une danse. Entrée gratuite
4th St & Independence Ave SW (Métro lignes bleue ou orange, station Federal Center SW)

Dans le livre Remember The Time, Protecting Michael Jackson In His Final Days, les gardes du corps indiquent que Michael aurait aussi visité le National Museum of Natural History.

-National Museum of Natural History: Les collections de ce musée d’histoire naturelle comprennent notamment 46 spécimens types complets de dinosaures. Parmi les pièces les plus célèbres du musée se trouve le diamant Hope, le plus gros diamant bleu du monde, deuxième objet d'art le plus visité dans le monde après la Joconde au Louvre. Entrée gratuite.
10th St. & Constitution Ave. NW (Métro lignes bleue ou orange, station Federal Triangle)

Capitol Hill

- The Rayburn House Office Building (RHOB): Le 30 mars 2004, Michael a rendez-vous dans ce bâtiment gouvernemental avec Chaka Fattah, un des membres Républicain du Congrès américain, afin de discuter du problème du SIDA en Afrique. Le lendemain, le 31 mars, il retrouve, dans le bureau 2435, d’autres membres du Congrès, et notamment La Républicaine Sheila Jackson Lee, pour poursuivre ces discussions. Situé tout près du Capitole, il s’agit du troisième des trois bâtiments construits pour la Chambre des Représentants des Etats Unis.
50 Independence Ave. SW (at 1st St. SW) (Métro lignes bleue ou orange, station Capital South)

81_big   6309632422_b08cf17ac2_b

michael-jackson-discusses-the-aids-crisis-on-capital-hill(320)-m-28   Michael-visits-Capitol-Hill-fanpop-17377163-500-335

- Robert F. Kennedy (RFK) Stadium: Concerts du Victory Tour les 21 et 22 septembre 1984 et concert What More Can I Give le 21 octobre 2001
2400 East Capitol Street Southeast (Métro lignes bleu ou orange, station Stadium Armory)

Au Nord-Ouest de la ville

- Ambassade d’Ethiopie : Michael y reçoit le golden elephant award, une récompense humanitaire en honneur à son travail de lutte contre le SIDA, de la AASA (African Ambassador’s Spouses Association), le 1er avril 2004
3506 International Dr NW (Métro ligne rouge : station Van Ness-UDC)

Dans le livre Remember The Time, Protecting Michael Jackson In His Final Days, les gardes du corps racontent que Michael a fait fermer le National Zoo, pour une visite privée avec ses enfants en juillet 2007. Michael en profitera pour discuter avec les soigneurs des différents animaux. Blanket aurait même voulu adopter un hippopotame!

- Smithsonian National Zoological Park: Fondé en 1846, il s’agit d’un des zoos les plus grands des Etats-Unis, qui abrite des animaux rares et notamment des pandas géants. Entrée gratuite
3001 Connecticut Ave NW (Métro ligne rouge, station Woodley Park- Zoo)

En Dehors de Washington

- National Children’s Museum: Aujourd'hui situé à une vingtaine de minutes en voiture au sud de Washington, à Oxon Hill, ce musée pour enfant, alors appelé Capital Children’s Museum, reçoit, le 4 avril 1990, la visite de Michael Jackson. En 1990, il était situé au 220 H Street NE. Durant 90 minutes, il fait le tour des expositions et des différents espaces dédiés aux enfants. Le Capital Children’s Museum honorera Michael en tant qu’artiste de la décennie.
151 St George Blvd, Oxon Hill, MD 20745

Edit du 04 avril 2015: Le musée est actuellement fermé, à la recherche de locaux dans la capitale américaine. Ré-ouverture prévue courant 2015

MJ-playing-toy-xylophones-National-Children-s-Museum-1990-michael-jackson-35251422-843-960

- La propriété de Merrywood: Situé à McLean, en Virginie, à vingt minutes en voiture au nord-ouest de Washington, la propriété, demeure d’enfance de Jackie Kennedy, accueille un dîner caritatif organisé par le Capital Children’s Museum, en l’honneur de Michael. Au cours de la soirée, la star prononce un discours.
700 Chain Bridge Road, McLean, VA 22101

merrywood1 avril 1990

 

Anon1246563881-MichaelJacksonBeingHonoredInWashing350456_lg   Anon1246564656-MichaelJacksonBeingHonoredInWashing587741_lg

Sources: Livre Sur Les Pas de Michael Jackson de C. Charlot et A. Cadinot/ Livre Michael Jackson - A Visual Documentary de Adrian Grant/Wikipedia/ Sites officiels des musées