Michael Jackson, roi de la pop mais aussi roi de la mode. Toujours en avance sur son temps, son look était reconnaissable de tous. Certains items le définissaient plus particulièrement : le gant blanc, le fedora noir, les chaussettes brillantes ou le brassard sont parmi les plus emblématiques. Mais Michael avaient aussi une passion pour les ceintures qui ont défini son style si particulier.

Utilisée depuis la nuit des temps, sous différentes formes, la ceinture donne un pouvoir, de la force et de la prestance. Chez les Romains, elle est l’emblème militaire premier : un soldat ne quittait jamais sa ceinture. Un emblème qui ne faillira jamais. Au fil du temps, elle s’ornera de plaques de métal de plus en plus richement décorées. Chez certains peuples voisins des Romains, elle symbolise, pour les hommes, le passage à l’âge adulte.

La ceinture, comme l’utilisait Michael Jackson, a une fonction purement décorative mais très certainement aussi une image symbolique, à l’instar des militaires et guerriers d’antan.

Si dans les années 70, Michael porte déjà des ceintures, leur présence reste relativement discrète, le regard étant beaucoup plus attiré par les coloris ou la brillance des costumes.  On peut dire que la première ceinture  "imposante" que Michael portera date de 1978. On l’aperçoit dans la vidéo accompagnant le titre Blame It on The Boogie.

blame it

Pourtant durant les années Thriller, seule la ceinture que Michael porte pour un photoshoot de Matthew Rolston, marque relativement les esprits. La boucle est en forme de guitare et une des photos sera utilisée pour la pochette du 45tours de Beat It.

michaeljackson-jpg1

En février 1983, Michael porte à nouveau cette ceinture lorsque Jane Fonda lui remet un triple disque de platine pour les ventes de l’album Thriller.

1983 platinium certification thriller

La ceinture est depuis exposée au Autry Museum de Los Angeles dans le cadre d’une exposition permanente intitulée How The West Was Born by Michael Jackson.

images

SAM_0213   SAM_0230

Lorsqu’il ne porte pas une véritable ceinture, Michael adopte un ruban avec un nœud comme c’est le cas dans la photo ci-dessous (une marque qu'il utilisera quelques années plus tard aussi, dans le short film The Way You Make Me Feel, utilisant une cravate en guise de ceinture, en hommage à Fred Astaire).

bow

A cette époque, le style de Michael Jackson est encore fait de strass : le fedora fait son apparition lors du Motown 25, le gant, bien que présent depuis quelques années devient alors emblématique, les vestes, brillantes, militaires et à épaulettes, les chaussettes brillantes, elles aussi, et le pantalon court sont le fruit d’une collaboration avec Bill Whitten, le designer des stars.

Quand, en 1987, sort l’album Bad, Michael change de style pour adopter un look plus bad boy. La ceinture que la star porte dans le short-film Bad n’est qu’une première approche d’un style qui grandira au fur et à mesure dans les années 90. Simple, elle est en cuir noir, décorée de clous en argent qui se prolongent avec des sangles et des boucles vers le bas de la jambe.

Bad-michael-jackson-7373606-650-1726

Avec le lancement du Bad Tour en septembre 1987, au Japon, puis pour les short films associés aux autres singles de l’album, les ceintures “king size”, presque à l’image de celles des champions de boxe, font alors leur apparition.

71205_1289836069075_full

Pour le Bad Tour, la boucle de la ceinture représente une étoile (de sheriff?) surmontée d’un aigle aux ailes déployées, symbole de l’autorité impériale, le tout entouré de branches de laurier, symbole de la gloire …. Les images sont très parlantes: Michael Jackson veut devenir le King!

Sans titre 2

Sans titre 5

Il semble qu’une deuxième ceinture avait été prévue pour la tournée: c’est ce que révèle la vente aux enchères de la collection Bush et Tompkins par Julien’s Auctions en 2012. Cette ceinture, en cuir noir, couverte de plaques au ton argent métallique, avait une grande boucle sur laquelle était surmontée une fleur-de lys, symbole royal par excellence.

115868_0

115869_0

En avril 1988 le single Dirty Diana est le cinquième extrait de l’album Bad. Michael tourne le short film au printemps de la même année. On l’y voit sur scène interprétant le titre. Et, à nouveau, il porte une ceinture noire recouverte d’insignes avec un aigle aux ailes déployées.

4521da475bc64b845cad27513246f3fe

belt dd

Il opte à nouveau cette ceinture dans le clip Speed Demon du film Moonwalker à la fin de l’année 1988.

437992_1273341941466_full

Une autre version de cette ceinture, argentée avec des badges au ton or, a également été réalisée, que Michael a portée lors de la cérémonie des Oscars, en 1991, aux côtés de Madonna.

013

195529_0

Lors de l’enregistrement du short-film Will You Be There en 1993, il s’agit probablement de la même ceinture.

B3eLFdeIcAAT9BX

Michael Jackson expose sa passion des ceintures à ses fans lors de la sortie de son autobiographie, Moonwalk, en 1988 puis avec Moonwalker, son film, à la fin de la même année.

En ouverture de chacun d’eux, on découvre des objets ayant marqué la carrière de l’artiste au milieu de photos. Parmi ces objets, à chaque fois, une ceinture:

- en cuir noir avec cinq étoiles argentées probablement entourées de feuille de laurier, la boucle étant plus large que les autres, dans le livre Moonwalk.

6295325_2_l

6295325_1_l

- en cuir noir avec des étoiles en or montées d’une pierre dans le film Moonwalker. Chaque étoile est séparée par une pierre rectangulaire avec une couronne à chaque extrémité. La boucle est à l’image d’une armoirie: une grosse pierre est surmontée d’une couronne, entourée de deux griffons, animal mythologique de l’Antiquité associé aux divinités.

belt

moonwalker belt

Cette passion des ceintures a d’ailleurs conduit Michael à demander à deux reprises à Michael Bush et Dennis Tompkins, ses designers personnels, de lui créer des ceintures, qu’il gardait à Neverland.

La première, la Story Belt (la ceinture qui raconte une histoire) a été faite en 1988. A la fin de la partie européenne du Bad tour, Michael Bush est chargé par Michael de contacter Dennis Tompkins pour créer une nouvelle ceinture: “J’ai eu la malheureuse tâche d’appeler et de réveiller [Dennis] en pleine nuit pour lui faire part du message de Michael: créer une “story belt” racontant la vie de Michael afin qu’il la lui remette à son ranch lorsqu’il rentrerait du Japon. Et elle devrait avoir l’air d’un vestige déterré de la Rome Antique. Michael avait expliqué que la Story Belt serait un cadeau qu’il se faisait, afin de fêter son succès en tant que meilleur artiste solo en tournée. (…). Donc, pendant que Michael terminait la partie européenne du Bad Tour, Dennis s’est mis à travailler sur le croquis de la Story Belt qui illustrerait et mettrait en scène les personnes et les étapes importantes de la vie de Michael. Apprendre à tailler des moules en cire pour y couler de l’argent n’était pas ce qui rendait Dennis le plus nerveux. Dennis pouvait s’initier à tout mais créer la vie de Michael était une proposition intimidante. Etre le juge des étapes importantes de la vie d’un homme qui a fait tellement de choses significatives? Dennis n’était pas prêt à le faire. Afin que Dennis puisse démarrer tout de suite, il a été convenu qu’il faxerait les croquis à Michael où qu’il soit en tournée. Le temps pressant, la date limite fixée par Michael se rapprochant, Dennis faxait à toutes heures de la nuit, faisait et refaisait les croquis jusqu’à avoir finalisé sept plaques qui constitueraient la Story Belt.

img_6496

Michael adorait les chérubins à cause de son intérêt pour les artistes de la Renaissance, en particulier Michel-Ange. Michael pensait que la fresque de Michel-Ange du plafond de la chapelle Sixtine, Le Jugement dernier, était le travail artistique le plus remarquable jamais créé. Dennis a conçu la Story Belt avec des chérubins représentant Michael sur chacune des plaques mettant en scène une étape de sa vie.

Sur la première plaque, cinq petits chérubins planent autour du chiffre romain V, avec un Michael chérubin un peu plus grand, évoquant son entrée dans le show business en tant que leader des Jackson 5.

20150727_171435

Puis vient une plaque avec un chérubin volant sur une étoile filante, illustrant la carrière solo de Michael.

L’amour de Michael pour Disneyland et son amitié si chère pour Elizabeth Taylor sont représentés dans la troisième plaque, à travers l’illustration d’un chérubin jouant avec Pinocchio devant le château de Cendrillon. Pinocchio était le personage préféré d’Elizabeth Taylor, Peter Pan, celui de Michael.

(…) La quatrième plaque met en lumière l’esprit humanitaire de Michael et sa participation à We Are The World avec la sculpture d’un chérubin tenant des épis de blé devant un aigle Américain [l’aigle est l’emblème américain, le blé symbolise le bonheur et la prospérité].

La cinquième plaque est un chérubin qui fait le moonwalk, en train d’enfiler un gant de strass, une scène qui parle d’elle-même.

20150727_171443

Célébrant l’importance du commencement du Bad Tour, le chérubin de la sixième plaque envoie en l’air un chapeau de Billie Jean et porte une réplique exacte de la ceinture qui descendait sur les jambes de Michael pendant la tournée. Bubbles, qui l’accompagnait au Japon, se tient à côté de lui.

20150727_171450

La septième et dernière plaque représente Neverland. Le logo du ranch est un petit garcon sur un croissant de lune. Dennis a donc simplement remplacé le petit garcon par un chérubin.

(…) La boucle en argent montre deux chérubins plaçant une couronne sur les initiales MJ.

20150729_081939

(…) Bien que Michael avait choisi les sept scènes parmi les douzaines de croquis fournis par Dennis, il ne voulait pas en savoir plus sur la ceinture. Michael était intéressé par l’interprétation d’un artiste des gens, des lieux, des évènements et des choses et il a donc laissé Dennis créer. Quand il a eu fini, quelques jours avant le retour de Michael chez lui, Dennis a placé la ceinture sur deux grand oreillers de velours dans la bibliothèque de Neverland. Michael a été émerveillé quand il l’a vue. Il était abasourdi et sa voix s’est brisée au téléphone alors qu’il cherchait les mots pour exprimer sa gratitude et son admiration pour le talent de Dennis.” (1)

La ceinture a été quelques années exposée au musée du Rock & Roll Hall of Fame de Cleveland.

2013101937 Cleveland Rock and Roll Hall of Fame Michael Jackson belt

Photo de jaxstumpes.blogspot.fr

La deuxième, la ceinture Peter Pan, a été créée en 1989. Michael Bush raconte que “MJJ Productions a demandé le droit d’utiliser le Peter Pan de Walt Disney pour une ceinture et a reçu une permission écrite de Disney. Nous avons acheté du merchandising de Peter Pan pour en saisir ses traits.

20150727_171306

La splendide boucle en argent mesure 20 centimètres sur 15 et met en scène Peter Pan avec les jambes croisées, jouant de la flûte de pan. A l’arrière, on aperçoit un petit garcon assis sur la lune (le logo du ranch), et au dessus, un ruban indique “Neverland Valley”. Six plaques autour de la ceinture dépeignent différentes scènes du dessin animé: la première plaque montre Wendy apprenant à voler, la seconde, le personnage de Peter Pan. Ensuite viennent les garcons perdus, Lili la Tigresse, le bateau pirate puis le Capitaine Crochet accroché au bord de la plaque.” (1)

c8917a17be3c2db5ea841ae2ca926354

20150727_171251

20150729_082022

Revenons aux ceintures que Michael portait dans ses short films, ses tournées ou lors d’apparitions publiques…

Dans la séquence finale du film Moonwalker, Michael interprète Come Together, une reprise du titre des Beatles. On le voit vêtu d’un pantalon de cuir noir, d’un Tshirt blanc, d’une chemise jaune (il retire très vite son blouson noir à épaulettes)…. et une ceinture de couleur argentée qui a valu deux mois de travail aux designers de la star.

006

La grosse boucle représente une sorte d’ aigle aux ailes déployées au-dessus duquel est ajouté le mot BAD. Les plaques de la ceinture comportent un aigle bicéphale, emblème souverain. Le mot BAD est rajouté dessus. 

20150727_171329

20150727_171335

“Lorsque Michael est venu nous voir pour prévoir son costume pour sa performance live de Come Together (…) , sa demande ne pouvait pas être plus explicite: “Prépare-le moi, mais je veux quelque chose d’inhabituel”. Bad tournait autour des ceintures, des boucles, des badges de police et de motards et depuis la fin de la tournée, nous avions lentement commencé à abandoner les ceintures, nous orientant vers l’idée “ce que Michael n’avait encore jamais porté”. Come Together faisait toujours partie de l’époque Bad et il nous fallait trouver un moyen de rester dans le thème tout en satisfaisant la requête de Michael. Ce fut donc le retour à la ceinture. A la place des badges de police indiquant “officier spécial” que l’on trouvait sur la veste Bad, Dennis a sculpté des pygargues et des aigles allemands à double tête, des prédateurs qui signifiaient la force et la liberté, sur les plaques et la boucle en argent [le pygargue est également l’animal utilisé sur le sceau du Président Américain]. Chacune des six grandes et solides plaques en argent de la ceinture étaient identiques, suscitant ainsi l’idée de régiment. Sept plaques plus petites sur lesquelles étaient gravées des feuilles alternaient avec les grandes plaques. Pour la boucle de la ceinture, les deux ailes du pygargues étaient déployés sur plus de 26 centimètres (…). La dominance des ailes était accentuée par une gravure en or de 18 carats où on lisait BAD”. (1)

Michael arbore également cette tenue sur la pochette du single Liberian Girl quelques mois plus tôt….

michael jackson liberian girl

… et dans la séquence finale du clip du titre.

MJ-Liberian-Girl-michael-jackson-songs-19860905-1322-2000

Il la portera aussi en diverses occasions notamment en janvier 1989, aux American Music Awards, avec Eddie Murphy…

020

…. et en octobre 1989, lorsqu’il inaugure un auditorium qui porte son nom dans l’école de son enfance à Los Angeles. Il arrive alors habillé avec le costume du Bad tour, mais son haut est rouge, et cette ceinture.

michael-visits-his-old-school-gardner-street-elementary-school(45)-m-1

Lorsqu’il tourne le short film Remember The Time, au début de l’année 1992, où Michael joue un magicien égyptien sensé amuser la Reine Nefertiti. Il porte un costume inspiré par la tenue guerrière de Yul Brynner, le pharaon Ramsès II, dans le film Les Dix Commendements.

yul-brynner-as-rameses-in-the-ten-commandments

1992-Remember-the-time-Video-Set-HQ-michael-jackson-28561481-1494-21201

Et bien sur, la ceinture de Michael comporte les symboles représentant l’Egypte Ancienne, avec en premier lieu, le scarabée. Un King pharaonesque!

Sans titre 3

Pour le Dangerous Tour, qui commence en juin 1992, Michael utilise plusieurs ceintures pour Jam, le premier titre du concert.

Lors de la première partie de la tournée, on le voit souvent avec une large ceinture argentée dont les plaques sont tout simplement les armoiries de Neverland, reproduites sur le portail à l’entrée du ranch. Ces armoiries sont une version simplifiée de celles de la monarchie anglaise. Le King consolide son règne pour commencer sa tournée!

téléchargement

Sans titre 3

Il utilisera également la ceinture portée lors des Oscars auprès de Madonna.

michael-jackson-dangerous-tour-60

Enfin, lors de rares fois, on remarque une ceinture couleur or, qui annonce celle qui sera utilisée pour la deuxième partie de la tournée.

047

Celle-ci sera, en effet, une ceinture plus militaire, où des emplacements pour les munitions sont représentés.

049

Il la portera lors de sa prestation pour la mi-temps du super bowl en janvier 1993….

JSZZZ

116435_0

Et c’est également celle qui apparaîtra sur la célèbre statue HIStory, en 1995.

20090714elpepucul_13

Lors de la vente aux enchères Tompkins et Bush en 2012, une autre ceinture Dangerous a été dévoilée. Les plaques en or 18 carats qui se chevauchaient sur la ceinture même portaient les lettres reformant le mot DANGEROUS. La boucle, en plaqué or, représente deux chérubins sculptés entourant la Terre. Créée pour la tournée, la ceinture ne s’accomodant pas aux costumes prévus à été mise de côté.

116260_0

116259_0

Durant les années HIStory et Invincible, la ceinture disparait. A de rares occasions, Michael porte simplement une boucle comme ici en 1997 à Munich, celle-ci représentant d’ailleurs les armoiries de Neverland évoquées plus haut.

017

A partir de 2003, il réutilise la ceinture avec les armoiries de son ranch, comme dans la photo ci-dessous, en octobre, aux Radio Music Awards…

radio music awards octobre 2003

…ou à Las Vegas, où il se voit remettre les clés de la ville.

2003 LAS VEGAS

Le roi souhaiterait-il retrouver son style d’antan? Malheureusement, il semble que les vestes militaires et les ceintures associées qui avaient créé le style plus que mythique du Roi de la Pop soient révolues. Si les ceintures restent présentes, elles sont plus sobres voires discètes et intégrées au costume comme ici, en 2006 au World Music Awards en 2006. Mais l’élégance est plus que jamais de rigueur!

world music award nov 2006

Lorsque Michael disparait le 25 juin 2009, Michael Bush et Dennis Tompkins, ses designers depuis de longues années, sont chargés par la famille de dessiner ce qui sera le dernier costume de Michael. On le sait maintenant, Michael adorait la veste blanche incrustées de perles qu’il portrait lors des Grammy Awards en 1993 et c’est celle-ci que les deux hommes décident de lui reproduire.

o-MICHAEL-JACKSON-OUTFITS-facebook

Pour l’accompagner, il lui créent une dernière ceinture, faite d’or 18 carats et incrustées de pierres larges semi-precieuses. Deux chérubins tenant une couronne sont insérés sur la boucle.

20150727_183115

20150727_183128

Jusqu’au dernier moment, quoique lui réserve la vie, Michael Jackson aura toujours su rester au top de la mode. Les costumes clinquants des années disco, les strass et les paillettes du début des années 80, les vestes militaires dont il a su se faire un style à part, l’élégance qui a marquée son douloureux procès en 2005, chaque fois ce “petit” accessoire qu’est la ceinture était présent, personnalisé et révélant les goûts uniques de l’ artiste …. Un accessoire qui l’accompagera dans son dernier voyage…. tel .... un Roi …


Sources: (1) Livre: The King Of Style, Dressing Michael Jackson, Michael Bush/julienslive.com/hannahkozak.wordpress.com