De retour de mon séjour en Espagne, voici quelques photos des lieux où Michael est passé que j’ai pu visiter. Les venues de Michael dans ce pays étant surtout liées à des concerts, on retrouve logiquement plutôt des hôtels et des stades. Malheureusement peu ou pas de photos existent de ces passages à Madrid et Barcelone.

Dans un précédent article, j’ai indiqué des adresses pour Saragosse. Il était prévu que je m’y rende mais un GPS défaillant et un timing assez serré m’en ont empêchée. Il est cependant possible de revivre le séjour de Michael à Saragosse ici.

Madrid

Michael Jackson s’est rendu à trois reprises dans la capitale espagnole: en 1979, pour l’enregistrement d’une émission de télévision, en 1988, pour y donner un concert lors de sa tournée mondiale Bad et en 1992 pour le Dangerous Tour.

Il séjourne à deux reprises (en 1979 et en 1988) à l’hôtel Palace, un luxueux hôtel cinq étoiles dans le centre de Madrid. L’entrée de l’hôtel a conservé son ancien nom, le Westin Palace. Michael y aurait occupé la suite 523. Je n’en aurai pas la confirmation : devant le nombre de clients attendant à l’entrée de l’hôtel, des caméras et une camionnette de médias, je décide de ne pas y entrer.

2016-08-21 17

2016-08-21 17

2016-08-21 17   2016-08-21 17

L’hôtel est tout proche du célèbre musée Del Prado, le Louvre espagnol. Une visite dans la ville ne peut évidemment se faire sans passer par ce musée tout simplement magnifique et quand on connait tout l’amour de Michael Jackson pour l’Art, il était évident qu’il ne pouvait que l’apprécier: Goya, Velàzquez, Rubens, El Greco, Rafael, …. Des noms et des œuvres mythiques à découvrir et à redécouvrir. C’est d’ailleurs l’une d’entre elles, Las Meninas de Velàzquez qui avait alors attiré particulièrement l’attention de Michael Jackson lors de sa visite en 1979. Lorsque je m’arrête à mon tour devant le célèbre tableau, je m’imagine alors Michael se tenant au même endroit et s’extasiant devant le travail du peintre.

2016-08-21 17

Gran Via est la principale artère de Madrid. En 1979, Michael Jackson profite de son séjour pour s’arrêter notamment dans un magasin Lladro, dont il adore les porcelaines (on se souvient qu’en 1992, il avait absolument tenu à visiter le musée Lladro, près de Valencia). En tant que touriste, il est impossible de visiter Madrid sans passer par cette avenue surnommée le Broadway Madrilène où se trouvent des boutiques de luxe, des grands magasins, des cinémas et cafés et surtout le building Telefonica, le plus haut gratte-ciel d’Espagne et l’un des premiers en Europe (un building qui a d’ailleurs un petit air New-Yorkais !)

2016-08-21 17

Le 7 août 1988 avec le Bad Tour, puis le 22 septembre 1992 avec le Dangerous Tour, Michael se produit au Stade Vicente Calderon de Madrid, le stade du club de foot l’Atletico Madrid.

111269747

13988018_644246979071147_4013259088900752456_o

Le stade est fermé lorsque je m’y rends (la boutique officielle est ouverte, elle…business is business !), et j’en fais donc simplement le tour

2016-08-21 17

2016-08-21 17

Barcelone

Michael vient à Barcelone uniquement pour ses tournées mondiales, en 1988 et 1992. Le concert du HIStory Tour en 1997, avait été annulé, faute de vente de billets, semble-t-il.

C’est au Camp Nou de l’équipe de football de Barcelone que Michael se produit le 9 août 1988.

13906824_645405638955281_8172769853211371125_n

13925264_645405648955280_7687042355267923227_n

Et parce que le FC Barça est un club mythique en Espagne et en Europe, l’enceinte abrite aussi un musée qui offre des tours pris d’assaut par les amateurs de foot et les touristes. C’est donc, en famille, avec ces deux casquettes, que je pénètre dans le stade dès le premier jour de mon séjour dans la ville. Je dois reconnaître que le stade est magnifique et qu’il dégage quelque chose d’exceptionnel. Difficile cependant de se faire une idée lors du passage de Michael tant son histoire est surtout liée au football.

2016-08-14 09  2016-08-14 09

2016-08-14 09  2016-08-14 09

El Estadi Olimpic Lluis Companys, dans le quartier de Montjuic, est lui, beaucoup moins impressionnant. Construit pour l’exposition universelle de Barcelone en 1929 et rénové en 1989 pour accueillir les jeux Olympiques en 1992, il sert désormais pour quelques évènements sportifs et des concerts. C’est donc ici que Michael performe en 1992, pour le Dangerous Tour et qu’il aurait du donner un concert dans le cadre du HIStory Tour. Le stade est ouvert en journée et on peut, pour quelques euros, fouler sa pelouse grâce aux animations proposées : tirs aux buts, courses d’athlétisme, … Rien d’exceptionnel cependant , cela reste un stade ….

2016-08-21 16  2016-08-21 16

2016-08-21 16  2016-08-21 16

Lors de ses passages dans la ville, Michael Jackson réside à l’hôtel Le Méridien, un hôtel cinq étoiles qui a l'habitude de voir passer des stars, situé sur La Rambla, la célèbre avenue barcelonaise. Le hasard veut que je loge quasiment en face de l’hôtel. Une petite quête aux renseignements s’imposait donc ;)

2016-08-21 16  2016-08-21 16

2016-08-21 16

Je m’adresse à une des jeunes employées qui se trouve dans le lobby de l’hôtel, et lui explique la raison de ma venue. Celle-ci se tourne alors vers la collègue qui se tient près d’elle avec un sourire…. Je me dis alors que, comme souvent, on va me rigoler au nez et me dire que l’hôtel n’a rien. Mais, pas du tout. Au contraire, l’autre employée, qui se révèle être la manager en chef des relations publiques de l’hôtel, m’indique qu’elle a eu la chance de côtoyer Michael lors de ses séjours dans l’hôtel. Ana commence donc à évoquer ses souvenirs, dans la limite du respect de la vie privée de son ancien client, comme elle le précise, un échange que nous poursuivrons par mails à mon retour en France.

"Il est venu à plusieurs reprises ici", m’explique-t-elle, "l’hôtel a depuis été rénové mais il est occupait toujours la Suite Présidentielle, au dernier étage, devenue depuis la 360° Barcelona Suite, en raison de sa vue sur toute la ville. C’est une suite très spacieuse qui lui permettait de répéter ses pas de danse. Je l’ai vu faire un jour, alors qu’il avait laissé toutes les portes ouvertes. Il occupait deux étages avec son personnel et son équipe. En 1992, son chef cuisinier oriental lui préparait spécialement ses plats dans nos cuisines. Il voyageait toujours avec des enfants et leurs parents, de nombreuses personnes étaient autour de lui.

"Ses séjours ici étaient toujours très excitants et nous donnaient beaucoup d’occupation. Les fans attendaient à l’extérieur et il fallait que l’on arrive à le faire sortir par une autre issue, avec l’aide de la police. Un jour, un sosie a troublé tout le monde, y compris son équipe d’ailleurs. Il était vraiment très ressemblant et il a permis de faire sortir Michael discrètement. En 1988, il a dessiné sur les draps des lits et nous avons du les envoyer à laver à la laverie industrielle avec laquelle nous travaillons !

Mais je garde un souvenir très positif de ses séjours. Les employés avaient ordre de ne pas prendre de photos, de ne pas lui parler ou de le regarder. Je suis probablement une des seules personnes de l’hôtel à avoir pu communiquer avec lui et je garde encore en mémoire sa voix douce, alors que nous étions dans l’ascenseur".

Je n’aurai pas la chance de visiter la suite qui était occupée mais je m’imagine tout à fait la voix de Michael, alors que mon interlocutrice était seule avec lui. Un moment magique que beaucoup, moi y compris, auraient aimé vivre. Je quitte l’hôtel avec cette image et je me dis que où que j’aille, c’est vraiment la gentillesse de Michael qui ressort des témoignages que j’entends. Michael Jackson était une star, une vraie, mais dotée d’une gentillesse qui en faisait avant tout un être humain exceptionnel.

L'hôtel Meridien conserve sur son site une coupure de journal de 1988 relatant le passage du Bad Tour à Barcelone et l'occupation de la suite par le King of Pop

Jackson hotel méridien barca1

Enfin, un petit passage par le Hard Rock Cafe de Barcelone, en face de la place Catalunya, permet d’admirer une chemise que Michael aurait portée au cours des années 80, probablement lors du Victory Tour. Le nom du couturier de Michael à l’époque, Bill Whitten et une étiquette "Michael Jackson" sont cousues à l’intérieur du col. Lorsque je m’y rends, le dimanche matin, l’accès à l’endroit où est exposée la chemise est fermé mais un des vigiles me laisse gentiment passer.

2016-08-14 13

2016-08-14 13    2016-08-14 13

2016-08-14 13

Ce séjour, principalement familial, m’aura donc permis de fouler une fois encore les pas de Michael, bien que l’Espagne ne soit pas le pays qui ait le plus de lieux par où le Roi de la Pop est passé…. Mais on arrive toujours à trouver où que l’on aille !

 Toutes les adresses des lieux visités iciMerci à Ana de l'Hotel Meridien de Barcelone pour sa gentillesse.