Le 24 mars 1977, les Jacksons doivent donner un concert au Mid-South Coliseum de Memphis, dans le Tennessee. La veille, la station de radio WDIA organise une rencontre avec les fans dans un centre commercial qui va tourner à l’émeute.

L’évènement qui prévoit des signatures d’autographes du groupe, doit avoir lieu dans le magasin discount Woolco du Southgate Shoping Center, dans les quartiers sud de Memphis, mais ni le magasin ni la station de radio n’étaient réellement préparés à ce que l’arrivée des frères Jackson pouvait déclencher. Woolco vendait de nombreux disques du groupe mais ne s’imaginait pas que des centaines puis des milliers de jeunes allaient se ruer chez eux et sur les Jacksons et faire de nombreux dégâts.

Les employés de Woolco et WDIA, voyant le désordre, ont été obligés de mettre en sécurité Michael et ses frères sur le toit du magasin d’où ils ont lancé des autographes à la foule, estimée à environ 6 500 personnes.

3662959600_6df8d63e14_b1

S’il n’y a pas eu de blessé, plusieurs fans, furieux de ne pas avoir pu approcher leurs idoles, ont saccagé et dévalisé le magasin Woolco. Des dommages que la famille Jackson a remboursés par la suite, semble-t-il.

Dans une interview pour un journal, plus tard ce jour-là, The Jacksons ont déclaré que "cela faisait partie du job. Si vous ne voulez pas signer d’autographe, vous faîtes le mauvais métier."

Sources: books.google.fr/ebay.coml


 

"To take a picture
Is to capture a moment
To stop time
To preserve the way you were"

Michael Jackson