A environ une heure de route au sud de Tokyo se trouve Hayama, une station balnéaire de la préfecture de Kanagawa, qui abrite la villa impériale de Hayama, une résidence appartenant à la famille impériale du Japon.

Après sa visite à l’usine Nissan, le 15 octobre 1987, Michael Jackson se rend dans cette ville de la baie de Sagami pour aller diner dans le restaurant de l’hôtel Otowa no mori, à une trentaine de minutes d’Oppama, où se trouve l’usine.

17880528_1318361344923904_7520452612102057644_o  17493253_1296599417100097_7100199351235721524_o

15844801_1212582872168419_2870581508208965446_ob

Ouvert cette même année, l’hôtel est en bord de mer et la terrasse du restaurant de cuisine française Shiosai où Michael et ses invités (dont Bill Bray et la coordinatrice japonaise) s’installent, au premier étage, offre une vue exceptionnelle sur l’océan, même s’il pleuvait le jour de leur venue.

otowa06

L’arrêt sur cette "French Riviera" japonaise a été décidé la veille mais Michael a tenu à ce que son chef cuisinier personnel accompagne celui du restaurant dans la composition du menu végétarien.

Pendant le dîner, une musique d’ambiance jouait au piano, du Mozart principalement, et Michael applaudissait à la fin de chaque morceau.

871015_otowa-japan_dinner_01_b500

c2d8354c5064d16ea4aa68cbd5652055

L’actrice et chanteuse japonaise Yuko Asano, ayant appris la présence de Michael Jackson dans le restaurant, s’est présentée avec un bouquet de fleurs et a rencontré la star qui l’a invitée à sa table. Il l’a remerciée en l’embrassant sur la joue et lui proposant de "passer me voir quand vous serez à Los Angeles."

DMI81RKUMAA8ko1b  otowa08b

871015_157-3_d

otowa08a  871015_otowa-japan_dinner_02_b500

Michael a quitté le restaurant vers 20h et est retourné au Capitol, l’hôtel où il logeait à Tokyo.

Une quinzaine de jours plus tard, le propriétaire du restaurant a reçu une lettre du chanteur le remerciant de son accueil.

gallery_8_1028_82561

20090719214621

Un an après la disparition de Michael, le restaurant a souhaité lui rendre hommage en proposant aux fans un menu tel que celui que Michael avait eu en 1987.

20151005201636001s

A l’occasion, le siège ou s’était assis Michael était orné de son autographe et des photos de son passage étaient exposées dans une vitrine, qui semble être toujours présente actuellement.

0  otowa03  

otowa-chair_560  otowa02

 Sources: legend-of-mwfc.la.coocan.jp/zare.blog.shinobi.jp