Il a photographié les plus grands au cours de sa longue carrière. Ses clichés ont fait le tour du monde, ont servi pour les couvertures des plus grands magazines (Vanity Fair, Life, Vogue, People, ..), ont été exposés dans des musées de renom et il a été à plusieurs reprises récompensé pour son travail.

gettyimages-108943602

Harry Benson est un photographe écossais dont la carrière va exploser en 1964, lorsqu’on lui demande de suivre les Beatles dans leur tournée à Paris. Son cliché des Fab Four faisant une bataille d’oreillers dans leur chambre d’hôtel du George V deviendra sa photo la plus connue de Benson. Suivront d’innombrables photos de tellement de célébrités qu’il est impossible de toutes les nommer. Des leaders mondiaux (Bill et Hillary Clinton, Ronald et Nancy Reagan, Barack Obama, Martin Luther King, Richard Nixon, Wiston Churchill, la Reine Elizabeth, …) aux stars de l’entertainment et du sport (Elizabeth Taylor, Frank Sinatra, Brad Pitt, Greta Garbo, Mohamed Ali, Jack Nicholson, ….) en passant par les évènements marquants des dernières décennies (l’assassinat de Bobby Kennedy, les funérailles de Martin Luther King, la famine en Somalie en 1980, la grève de la faim irlandaise en 1981, ….), le photographe a toujours privilégié son appareil photo et sa carrière à sa famille. Ce qui lui permettra de se faire de nombreux amis. Car Benson sait capturer la personnalité de ses modèles.

"Il n’y a pas une personne qu’il a photographiée qui ne désire pas, dans son cœur, le considérer comme un ami", dit une journaliste de lui. "Tous ceux qu’il photographie veulent le revoir, l’invitent à dîner", raconte sa femme et assistante, Gigi Benson.

Sa carrière a fait l’objet en 2016, d’un très beau documentaire intitulé Harry Benson: Shoot First. Durant une heure trente, les réalisateurs Matthew Miele, Justin Bare ont interviewé ceux qui ont connu l’homme et le professionnel, et le photographe lui-même, pour évoquer les anecdotes autour des clichés qui ont fait la renommée de Benson. Des images magnifiques, touchantes et incroyables, qui reflètent sa façon de travailler, des clichés souvent pris sur le vif, un mouvement, un moment capturés au naturel, loin des studios.

72492

En 1993, Michael Jackson ouvre son ranch de Neverland à Harry Benson. La première collaboration entre les deux hommes date de 1984. Michael était alors en tournée avec ses frères pour le Victory Tour .....

mj nev15 benson

mj harry benson

mj nev7 benson

mj nev8 benson

... et il fait une pause au Caribou Ranch dans le Colorado. Michael adorait les vestes en tweed de Harry Benson et chaque fois qu’il se voyait, Benson lui offrait sa veste, avec même le petit mouchoir vert qu’il avait l’habitude de mettre dans la pochette extérieure. "Ca va encore me coûter une veste", disait-il quand il savait qu’il allait voir Michael. "Il la mettait et sautait partout. Il aimait bien et c’était une sorte d’amitié. C’était peu cher payé pour une exclusivité !"

mj nev13 benson

31958273_10215613573076382_7244838576779689984_o

mj nev14 benson

mj nev12 benson

Mais Michael ne s’était encore jamais laissé photographier dans l’intimité de son ranch. Harry Benson sera celui qui y parviendra : "Harry Benson a la capacité de charmer les gens. Les charmer et obtenir ce qu’il veut", dit un journaliste.

"Le Ranch Neverland était exactement comme je l’avais imaginé. C’était un endroit magnifique qu’il avait créé pour lui-même. Mais personne n’y était jamais entré pour faire ça", explique Benson.

Si on connaît plusieurs clichés de cette session, le documentaire permet d’en découvrir des moins connus et/ou des inédits.

31957748_988755574620284_986581179329150976_nb

31960141_10215613572996380_4707742605520142336_n

mj nev11 benson

mj nev1 benson

31944057_10215613574076407_2827420066658648064_n

mj nev9 benson

mj nev benson

Michael offrira à nouveau sa confiance à Benson en 1994, pour des photos avec sa femme Lisa Marie Presley et puis dans l’intimité de Neverland, en 1997, avec son jeune fils, Prince. (voir ici)

"Dans les magazines, on lit plus qu’il est bizarre, un solitaire, mais quand on le voit il a l’air assez normal. (…) Je l’ai toujours bien aimé."

mj nev4 benson

mj nev6 benson

Seules quelques minutes du documentaire sont consacrées au King of Pop, mais si vous aimez les belles photos et leur histoire, il ne faut surtout pas le manquer. Car ces photos relèvent désormais de l’art chez Harry Benson.

Le documentaire est actuellement disponible sur Netflix (Michael est évoqué entre 1 :03 :30 et 1 :06 :22)

Site officiel d’Harry Benson :