Moins connu que son confrère Ebony, Sepia est un magazine américain qui, entre 1947 et 1983, s’est consacré au style de vie et aux réussites des Afro-Américains.

Lorsque les Jackson 5 percent dans le milieu de la musique au début des années 70, Sepia leur consacre un article, en avril 1971, qui évoque le retour du groupe à Gary, dans l’Indiana, leur ville natale. Ils ne font pas la une du magazine et l’article passe assez inaperçu.

Ce n’est qu’en octobre 1971 que les Jackson 5 apparaissent en couverture de Sepia avec une photo où les cinq frères sont assis sur un escalier, un chaton (on en voit juste la queue) aux pieds de Jermaine. 

sepia

L’histoire de cette photo est racontée dans le numéro de Septembre du magazine pour ados, FaVE (article à lire ici).

favesept1   favesept2

Desiree Johnson est la fille d’un des photographes du groupe qui ce jour-là doit venir chez elle pour un après-midi de shooting."Nous voulons faire des prises de vues en extérieur et on va faire ça dans notre jardin et sur la colline juste à côté", lui avait dit son père.

Desiree habite dans les collines d’Hollywood, sur Park Center Drive, et un samedi après-midi, elle voit donc débarquer les cinq frères dans son salon. Jackie arrive seul, avec sa propre voiture, bientôt suivi par le van de la famille Jackson avec le reste du groupe. "Ils ont pris les escaliers et sont entrés dans la maison où Jackie attendait avec nous et déjeunait. C’était un sentiment très étrange de voir arriver dans mon salon, mon environnement de tous les jours […] Marlon, Tito, Michael et Jermaine. Ils souriaient et sont venus se présenter à Valérie, mon amie, et à moi directement. Nous n’arrivions pas à croire à quel point ils étaient gentils et amicaux. Pas de vanité ou de fierté comme peuvent le monter certaines stars. Nous les avons aimés encore plus !"

 

La jeune fille de 13 ans garde de beaux souvenirs de cette journée. Si elle semble avoir particulièrement apprécié côtoyer Jermaine avec qui elle avait le plus d’affinités, elle se sent privilégiée d’avoir pu assister aux différentes sessions de photos que le groupe a prises ce jour-là: "Les J 5 ont changé de tenues tout l’après-midi pour les photos. Certaines étaient des costumes colorés qu’ils portaient sur scène lors de leurs concerts. D’autres étaient plus informelles, des vêtements de tous les jours. C’était très excitant de voir les Jackson Five porter les costumes que des millions de fans les verraient porter l’été suivant pour leur tournée. Et je les voyais dans mon propre jardin !"

7670_0013__20151015141539

gallery_4_345_88717

Au cours de l’après-midi, Michael s’est pris d’affection pour le chat de Desiree : "J’ai un petit chat roux qui s’appelle Charlie. Il a environ quatre mois et ne pense qu’à s’amuser et faire des bêtises. Michael et lui se sont tout de suite bien entendus. Chaque fois que Michael patientait pendant que ses frères se faisaient maquiller, il jouait avec Charlie dans la cour arrière et quand Michael devait poser pour Papa, Charlie ne le laissait pas tranquille ! Ils sont devenus tellement bons amis que Michael espérait pouvoir emporter Charlie chez lui. Mais Tony, le manager, lui a rappelé qu’il y avait déjà deux chiens à la maison et qu’ils n’apprécieraient sans doute pas Charlie sauf comme dessert. Michael s’est résolu et j’étais soulagée aussi car je n’avais pas envie d’abandonner Charlie, même si je l’aurais fait pour Michael Jackson ! »

La rencontre entre Charlie, le chat, et Michael Jackson a été immortalisée par une série de photos.

Michael Jackson cat1971

0cd86bae4fab32797962fbcdfefea01c  3377d8b6d8c2bf2ea95efaac1835607f

0610

Une courte vidéo existe aussi de cet après-midi là. Filmée en 8 mm, on y voit les frères sortant les costumes du coffre de la voiture, déjeunant, Michael jouant avec le chat, sautant partout et plus sérieux quand il pose pour des photos qui sont désormais connues. Une petite pépite de l’époque !

hqdefault  Capture

Source: j5collector.blogspot.com (résumé et traduction de l'article: onmjfootsteps.com)