Le 30 janvier 1968, les Jackson 5 sortaient leur premier 45 tours, Big Boy, enregistré avec Steel Town, un petit label de leur ville natale, Gary, Indiana.

Quelques mois plus tôt, le 21 novembre 1967, Joe Jackson signait un contrat avec William Adams (le vrai nom de Gordon Keith), le président de Steeltown Records.
Un contrat d’exclusivité signé pour une durée de six mois. Gordon Keith voulait un contrat plus long mais Joe Jackson, le père des frères Jackson, a refusé : "Maman nous a raconté qu’il voulait inséré une clause de longue durée pour nous garder le plus longtemps possible sous son nom, mais Joseph a refusé. Il a dit : ‘Pas question, nous avons beaucoup d’autres propositions.’ Keith était tellement impatient et désespéré, en quelque sorte, de travailler avec nous, qu’il a accepté la clause la plus courte d’exclusivité qui soit : six mois", raconte Jermaine Jackson dans son livre (1)

Les Jackson 5 enregistreront huit titres avec Steeltown Records, deux restants inédits à ce jour.

Le contrat sera proposé aux enchères les 25 et 26 juillet 2018, lors d’une vente organisée par Guernsey's à New York, intitulée African American Historic & Cultural Treasures (Trésors historiques et culturels Afros Américains).

36842255_1037604479735393_8420493966054522880_o

36919700_1037604519735389_7618481442833563648_n

Joe Jackson et William Adams ont signé en bleu sur le contrat qui a également été visé et tamponné par un notaire. La première page est une copie de l'original et la feuille avec les signatures est l'originale.

Selon la description de la maison Guernsey's, le contrat leur a été remis par le fondateur original du label, donc Gordon Keith.

Source: (1) You Are Not Alone, le vrai Michael dans les yeux de son frère, Jermaine Jackson/ guernseys.com

A (re)lire également, l'histoire de Big Boy, le premier enregistrement des Jackson 5 ici et ici