DECADES, le premier évènement organisé par l’association MJStreet a eu lieu ce samedi 20 octobre, à l’Espace G-Spot, rue des filles du Calvaire, à Paris.

Une belle journée pour les fans, programmée pour accompagner aussi la sortie du livre Michael Jackson La Totale, écrit par Richard Lecocq et François Allard, en présence des deux auteurs.

Les premiers fans se sont retrouvés vers 11 heures et ont pu acheter des objets collectors ainsi que le livre La Totale et ainsi discuter avec Richard et François sur leur beau projet et se faire dédicacer l’ouvrage.

Sur les murs de la galerie qui accueille l’événement, les fans ont la possibilité de (re)découvrir des clichés de Michael Jackson lors du Bad Tour, du HIStory Tour ou de son passage à Paris en 1997 pris par Bernard Mouillon. Le photographe français, très réservé, était d’ailleurs présents parmi les fans en fin de journée.

20181017_135704

20181017_135740  20181017_135810

Des œuvres de fans sont également exposés ainsi que des posters, certains signés de la main de Michael Jackson.

Dans une vitrine, trônent un véritable fedora blanc signé et utilisé par Michael Jackson lors de la chanson Smooth Criminal au cours du HIStory Tour, le NRJ Music Awards d’honneur que la star a remporté en 2008 mais qui ne lui a jamais été remis, des statuettes numérotées et une photo de l’album Invincible qui aurait du servir pour le disque d’or de l’album (mais on sait ce qui s’est passé avec Sony !)

20181020_110603  20181020_095735

Le clou des ces expositions est surtout un objet unique et jamais dévoilé : le moule en plâtre qui a servi à réaliser les empreintes de Michael Jackson en bronze présentes au Musée Grévin de Paris.

20181020_114711

Le chanteur a en effet posé ses mains dans ce moule en 1997 puis celui-ci est resté au fond de l’usine qui l’avait réalisé. Cette usine est l’actuelle galerie qui accueillait l’évènement. Lorsque l’usine a fermé, le propriétaire en a racheté les murs et tout ce qui y restait et a retrouvé, probablement avec beaucoup d’étonnement, cet objet exceptionnel. Un morceau de l’histoire du Roi de la Pop qu’il a souhaité présenter aux fans! On ne peut que le remercier.

20181020_115121

20181020_115118  20181020_115137

JEAN MICHEL DUPONT : L’INTERVIEW

Vers 13 heures, Jean Michel Dupont, l’ancien rédacteur en chef de Photo Rock, magazine entièrement dédié à Michael Jackson dans les années 80, est venu partager avec un public qui arrivait de plus en plus nombreux son aventure Photo Rock.

C’est, personnellement, l’intervention que j’attendais le plus et je vais donc m’attarder davantage sur l’interview de J.M. Dupont.

Fan de Michael Jackson depuis les années Thriller, Photo Rock était le magazine que je ne manquais pas et qui, à l’heure où internet n’existait pas, nous permettait de tout savoir sur Michael. Les vieux fans comme moi comprendront qu’avoir un Photo Rock entre les mains c’était comme tenir le Saint Graal : des interviewes, des reportages, des photos inédites, des news nous arrivaient chaque trimestre.

20181022_152641  20181022_152646

Le premier Photo Rock est sorti en février 1984, avec une photo de Billie Jean en couverture et titré : "Michael Jackson, le petit prince du Rock". Quand j’y pense, quel titre prémonitoire, pour un King of Pop qui faisait ses début ! Ils avaient déjà tout compris à Photo Rock.

Jean Michel Dupont a expliqué que lorsqu’est né le projet Photo Rock, l’ambition était surtout de sortir des numéros dédiés à des stars des années 80 (Michael Jackson, Madonna, Culture Club, …) mais que ce premier numéro a été un tel succès (environ 100 000 exemplaires) inattendu que l’équipe a préféré continuer sur Michael Jackson.

Ce premier numéro est aussi né un peu par hasard. A l’occasion d’un voyage à Los Angeles, en 1983, J.M. Dupont a découvert la folie qui régnait aux Etats Unis autour du chanteur. A l’époque, en France, nous n’avions pas MTV et seuls les titres Billie Jean et Beat It passaient en radio, sans que nous n’en sachions plus sur Michael Jackson. Mais aux Etats Unis, le phénomène était tout autre. Michael Jackson avait réussi à imposer ses short films sur MTV où ils passaient en boucle. Les magazines ne parlaient que de lui et J.M. Dupont a décidé d’en ramener un grand nombre en France pour exploiter ce filon. Les articles sont alors triés, traduits, décortiqués (car à l’époque aussi les tabloïds diffusaient de fausses infos !) et vont permettre de présenter un premier numéro qui explique l’histoire de Michael Jackson, sa carrière déjà longue et sa vie plus personnelle.

Avec la sortie du short film Thriller, Michael commercialise une cassette vidéo du making of du tournage. Mais si elle sort en décembre 1983 aux Etats Unis, il faut se souvenir que les produits ne nous arrivaient pas forcément tout de suite en France. Et le premier numéro de Photo Rock permettra aux fans de découvrir les premières images de ce making of.

D’autres numéros suivront, toujours avec succès, à tel point que Photo Rock devient la source de la presse écrite française, sans être citer d’ailleurs. Ce qui amènera l’équipe du magazine à diffuser des fake news pour s’amuser un peu avec ces médias (Michael possédait 2 lamas, ils indiquaient que c’était 4 lamas et cette fausse info était reprise partout !).

J.M. Dupont effectuera d’autres voyages à Los Angeles, en quête d’informations et revenant chaque fois avec une à deux valises pleine de magazines et de produits américains.

En septembre 1987, Michael Jackson lance sa première tournée en solo au Japon. Pour la première fois, J.M. Dupont se rend au pays du Soleil Levant pour couvrir l’événement et assister au premier concert. Il se souvient encore de la folie, pour ne pas dire l’hystérie qui y régnait. Tokyo vivait au rythme du chanteur, quelque chose qu’il n’avait jamais vu nulle part et, pour avoir ensuite assister au Bad Tour à Paris, était incomparable. Son expérience, il la raconte dans un numéro de Magazine Rock (le magazine avait alors changé de nom, mais avec la même équipe) inoubliable, qui sort en octobre 1987. L’adolescente que j’étais a dévoré ce numéro. Des photos (et des posters) de Michael sur scène nous arrivaient avec un récit détaillé, "comme si on y était". Car c’était là aussi le secret et le but de J.M. Dupont : raconter des histoires qui touchent le lecteur. Et pour le coup, on était réellement transporté ! (l'intégralité du magazine est à retrouver ici)

Les derniers numéros de Photo Rock/Magazine Rock ne seront plus que des posters, dans un premier temps, un poster géant dépliant avec des news au dos puis uniquement un recueil de posters, la maison d’édition ayant fait faillite.

Jean Michel Dupont n’est plus journaliste aujourd’hui. Il préfère raconter ses histoires dans des bandes dessinées désormais. Contacté pour intervenir au cours de l’évènement DECADES, il nous a avoué qu’il était très étonné de savoir que les fans avaient toujours les magazines et qu’ils le considéraient toujours comme une référence.

20181020_130253

Trente cinq après, Jean Michel Dupont a fait revivre un peu nos années 80. Un brin de nostalgie au cours cette interview qui a ravivé de beaux souvenirs, pour cet homme très simple, probablement, et plus certainement pour les fans qui ont vécu cette époque. Et quelle époque !

Merci Monsieur Dupont pour ce témoignage !

HECTOR BARJOT, COLLECTIONNEUR YOUTUBEUR

Après une petite pause et une vidéo d’Hector Barjot sur les produits Smooth Criminal, le collectionneur français est invité à évoquer sa passion.

20181020_145807

Si vous ne connaissez pas encore Hector Barjot, je vous invite à visionner sa chaîne youtube.

Hector (dois-je révéler son vrai nom ?) est l’un des plus gros collectionneurs français. Dans sa pièce magique (il vous invite à la visiter ici) où il entrepose des pièces inestimables, il enregistre des vidéos, parfois aux côtés d’Hectorette, où il présente des produits de sa collection avec leurs prix estimatifs. 

Je ne suis, pour ma part, pas une collectionneuse, à part les quelques produits achetés dans mon adolescence que je conserve précieusement, mais j’avoue que je suis toujours impressionnée par la pièce d’Hector. Et, petite fierté personnelle, j’ai découvert, grâce à la vidéo d’Hector passée avant son interview, que je possède deux des produits Smooth Criminal qu’il a présentés !

Au cours de son discours, Hector Barjot évoque notamment comment collectionner sans pour autant se ruiner. S’il est vrai que de nombreux prix existent à des prix exorbitants, il est aussi possible de se rabattre sur des objets moins recherchés à petits prix. Il en fera la démonstration avec quelques petits collectors apportés qu’il a obtenus à des prix très raisonnables.

Hector Barjot (bon allez on connaît tous son vrai nom, Fabrice Ancellet) c’est aussi des livres, The Ultimate Collector Books. Quatre livres référençant tous les collectors par période sont déjà sortis : Dangerous, HIStory, Invincible et le dernier en date, sorti au début du mois d’octobre, Bad. Des références pour tout bon collectionneur.

Davy Appert, le youtubeur de la chaîne Salut Les Fans! que les fans connaissent désormais bien n’a malheureusement pas pu être là, comme annoncé. On ne remerciera pas la SNCF d’avoir encore supprimé des trains et notamment celui de Davy qui venait de sa Normandie spécialement pour l’évènement et qui a du être très déçu de ne pouvoir être là. La vidéo qu'il a enregistrée à l'occasion de cet événement est toutefois diffusée.

L8ZON : REALISATION D’UNE ŒUVRE EN LIVE

L8zon, c’est Stéphane, un artiste de Charleville-Mézières, venu spécialement à Paris pour DECADES et présenter ses œuvres originales sur Michael Jackson. Certaines sur un support bois ou sur vinyle ont fait l’objet d’une exposition sur les murs de la galerie et ont rencontré beaucoup de succès auprès des fans.

20181020_094731

L8zon a réalisé en direct une œuvre sur bois, une photo de Michael Jackson et Diana Ross très connue. Je n’ai malheureusement pas pu voir la création de cette œuvre, beaucoup de monde se pressait autour de l’artiste. La vidéo de ce moment est cependant disponible sur sa page facebook.

Voici le tableau fini. Très sympa !

20181020_160652

20181020_163458

RICHARD LECOCQ et FRANCOIS ALLARD : MICHAEL JACKSON LA TOTALE

Leur livre, que dis-je, leur Bible est sortie il y a une dizaine de jours (la review à lire ici) et les deux auteurs se sont prêtés au jeu des questions/réponses avec les fans présents.

Richard et François ont raconté comment tout a commencé en décembre 2016 : le demande de la part de l’éditeur Hachette, la mise en place de leur collaboration, avant d’évoquer les nombreuses heures de travail, de concertations, de rencontres (François est de Charleville-Mézières et Richard de la région parisienne) et d’échange de mails que cela a demandé.

20181020_164746

Je ne préfère pas évoquer plus largement leur intervention car Richard et François iront également à la rencontre des fans le 3 novembre 2018 dans le fief de François, chez Plume et Bulle, à Charleville-Mézières (la page de l’évènement c'est ici).

VINCENT PATERSON : LE COLLABORATEUR FIDELE

Pour terminer la journée, nous avions rendez-vous avec Vincent Paterson, le chorégraphe de Michael Jackson, qui nous a accordé une interview en direct de Los Angeles, aux côtés de Amy Tofte, sa partenaire dans la rédaction de son autobiographie Icones et Instincts, sorti fin septembre 2018 (lire la review ici). L’ouvrage était disponible à la vente sur le stand de merchandising de l’évènement.

20181020_183614

Toujours aussi souriant et sympathique, Vincent a expliqué comment Amy lui a conseillé de se lancer dans l’écriture pour raconter son histoire auprès de Michael Jackson surtout, mais aussi de Madonna, Bjôrk et bien d’autres. Des souvenirs que Vincent avait couchés sur papier tout au long des années dans des journaux intimes et qu’il a ressortis pour l’occasion.

Vincent a souhaité décrire dans son livre le Michael Jackson artiste mais aussi l’homme, qui ressentait les bonnes mais aussi les mauvaises choses. Son dernier contact avec Michael date de Thriller 25, un coup de téléphone où le chanteur lui proposait une autre collaboration, qui n’aboutira finalement pas. Le chorégraphe garde quelques photos chez lui de Michael et il nous a aussi montré des "statuettes" Michael Jackson déguisé façon Halloween, ou un Michael-Angel, des objets qu’il collectionne. Une façon d’avoir toujours Michael auprès de lui. Car on ne peut faire le deuil aussi facilement d’une relation telle que celle qu’il entretenait avec l'artiste.

La journée se termine vers 19h, les derniers fans quittent la galerie vers 20h. L’équipe de MJStreet se retrouve pour faire le bilan de ce premier évènement qui a été un beau succès.

Ce fut un véritable  plaisir d’aller à la rencontre des fans, de retrouver ceux que l'on connait, d'en rencontrer d'autres et aussi de pouvoir parler de celui qui nous unit. C’est d’ailleurs le sentiment que beaucoup ont évoqué, pouvoir se retrouver et partager.

Merci à tous ceux qui ont fait le succès de cette journée, les fans, qui, pour certains ont fait le déplacement de très loin. On espère se revoir très bientôt pour d’autres journées comme celle-ci.

Retrouvez plus de photos de cette journée dans l'album dédié sur la page facebook JAM Mag

MAJ du 22/10/2018


 

C’est l’évènement de cette fin d’année pour les fans de Michael Jackson qui ne s’étaient pas retrouvés depuis plusieurs mois déjà.

41498836_1780500302039979_2831588920829935616_o

L’association MJStreet organise DECADES, un hommage au Roi de la Pop, du 16 au 23 octobre 2018, et avec une journée spéciale le samedi 20 octobre 2018. Une convention gratuite conçue par des fans pour les fans qui aura lieu à la galerie G.Spot, à Paris. Au programme, une expo photos, des objets rares, des rencontres, un pop up store, et bien plus !

DECADES est le premier événement produit par l'association MJStreet. Le titre vient d'un projet de compilation imaginé par Michael Jackson puis finalement abandonné pour donner naissance à l'album Dangerous en 199. 

Le programme sera annoncé en détail dans les jours à venir mais sachez d’ores et déjà que vous pourrez admirer le moule unique en plâtre qui a servi pour prendre les empreintes de Michael Jackson qui se trouvent au Musée Grévin de Paris. Une pièce historique à ne pas manquer !

image2

A l’occasion de cet évènement également, l’association MJStreet offre l’opportunité aux artistes et créateurs en herbe de proposer leurs oeuvres afin de les exposer au sein de cette galerie parisienne. Pour soumettre vos idées et vos créations, vous pouvez contacter MJStreet par email ou par courrier:

Mail : contactmjstreet@gmail.com

Adresse : MJStreet, Projet DECADES, 5, rue de l’Eider, 95800 Courdimanche

Date limite des envois : 30 septembre. Les personnes retenues seront avisées par email ou courrier.

Les invités

- Vincent Paterson

Les fans de Michael Jackson connaissent bien Vincent Paterson, collaborateur proche et fidèle du chanteur qui a chorégraphié ses plus grands short films (Smooth Criminal, Black or White, ...) , et certaines de ses prestations légendaires (Grammy Awards 1988, Superbowl...). Il sera en direct et en duplex depuis Los Angeles pour une conférence vidéo. Il répondra aux questions des fans sur son oeuvre et son autobiographie Icônes et Instincts qui vient de paraître.

42985394_1806165609473448_2809985596108308480_n

- Jean-Michel DUPONT 

Vous vous souvenez du magazine PHOTO ROCK ? Après le succès de Thriller, il devient le tout premier magazine entièrement consacré à Michael Jackson.  De février 1984 à fin 1989, durant 10 numéros (les derniers étant principalement des posters), c’était LE magazine que tous les fans français attendaient impatiemment.

Son rédacteur en chef, Jean-Michel Dupont, sera présent le samedi 20 octobre pour raconter l’histoire de ce magazine suivi par les fans du Roi de la Pop pendant les années Thriller et BAD !

42340561_1793297477426928_3771610210834055168_n

- Davy et Hector Barjot

Vous les connaissez sans doute grâce à leur chaîne youtube, Salut les Fans et  Hector Barjot. Le premier y aborde des sujets parfois sensibles sur Michael, mais toujours de façon humoristique, le deuxième est l’un des plus gros collectionneurs français qui nous présente régulièrement ses petits bijoux.

Ils ont tous les deux confirmé sur facebook qu'ils seraient présents pour rencontrer les fans.

- L8Zon

Parmi les artistes qui exposeront leurs oeuvres, L8Zon présentera son travail. Ci-dessous, deux de ses réalisations

42870533_1803261933097149_2407402158082228224_o  42989857_1803261863097156_269033354102308864_o

Le programme de la journée

11h - ouverture

13h - rencontre et débat avec Jean-Michel Dupont, rédacteur en chef de Photo Rock.

14h30 - rencontre et débat avec les YouTubeurs Davy Apert (Salut les fans !) Et Hector Barjot.

16h - rencontre et débat avec Richard Lecocq et Francois Allard, auteurs du livre Michael Jackson, la totale.

18h - conférence vidéo avec Vincent Paterson, chorégraphe et collaborateur de Michael Jackson et auteur de l’autobiographie « Icônes & Instincts ».

19h - fermeture.

👍🏻 ET AUSSI : Expo photo et expo d’oeuvres d’artistes indépendants, merch et d’autres surprises 😉


Le lieu

Espace G-Spot Le Marais
21 rue des Filles du Calvaire, Paris 3e
Métro 8, station Fille du Calvaire

Entrée Gratuite

Cet article sera mis à jour régulièrement. (maj du 08/10/2018)

Toutes les informations sur la page facebook de l'évènement

Vous pouvez également consulter le site de MJStreet ou la page facebook JAM Mag