Petite découverte hier dans le quartier de Montmartre, dans le 18ème arrondissement de Paris. Une superbe fresque murale de Michael Jackson.

La célèbre rue Lepic, l’une des plus renommée de la butte Montmartre, celle qui a vu passer des écrivains (Céline y a écrit Voyage au bout de la nuit dans son appartement au n°98), des artistes (Van Gogh, Degas), lieu de cabarets, de guinguettes et autres cafés iconiques (Le Moulin Rouge, Le Moulin de la Galette, le Café des 2 moulins où a été tourné le film Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulin), a été créée au début du 19ème siècle par l’empereur Napoléon Ier. La rue Lepic n’a rien perdu de son dynamisme d’antan. Au cœur de Montmartre, la rue est (forcément) bondée de touristes et très animée.

Au niveau du 22 rue Lepic, une impasse discrète, comme beaucoup dans Paris, la rue Robert Planquette. Face à La Midinette, le café-restaurant qui fait l’angle, une fresque de Michael Jackson orne le mur.

20181110_180823

Toute récente, elle a été réalisée en septembre 2018 par l’artiste Jo Di Bona, en hommage au King of Pop. Elle est inspirée d’une photo de Michael Jackson de l’époque Thriller.

20181110_181444   export_hl3dglss0l7co-a1da27-0@1x

Le patron du café La Midinette donne davantage de détails sur la naissance de ce "mural" : elle a été réalisée en une journée (de 7h à 19h) et est typique du travail de Di Bona, le Pop Graffiti, qui associe collages et diverses influences du graffiti et la culture pop dont l’artiste s’est profondément imprégné. Ces réalisations, mélange de couleurs et de mouvements, représentent souvent des visages de grands personnages ou artistes. Les œuvres de Jo Di Bona sont présentes partout en France et il expose dans différentes galeries à travers le monde.

Conçue pour le soixantième anniversaire du King of Pop, l’œuvre a aussi été l’occasion de mettre en place un autre concept dans la rue : le chapotelet, un dispositif d’embellissement des différents potelets des rues de Paris, médaille d’or du concours Lépine en 2016 pour son inventeur, Stéphane Cachelin, le propriétaire de La Midinette. Il s’agit d’un système de fixation qui permet d’ajouter une corbeille métallique dans laquelle on choisit d’insérer une composition florale. N’importe qui peut ensuite "adopter" un chapotelet et l’habiller à sa guise. Un principe communautaire qui entraîne aussi des gestes civiques … et ça marche. L’entretien des chapotelets de la rue Robert Planquette permet d’avoir une rue propre pour accueillir cette fresque de Michael Jackson.

20181110_180857

Un concept citoyen pour un artiste qui se préoccupait du devenir de notre planète. Et parce que ce sont des petits gestes - et de grandes inventions – qui feront avancer les choses, cela méritait bien que l’on en parle.

Alors si vous vous promenez du côté de Montmarte, n’hésitez pas à aller voir cette fresque et à vous installer à la terrasse de La Midinette pour l’admirer. Le patron du café se fera un plaisir de vous parler de l’œuvre et de son invention.

20181110_181503  20181110_181906b

20181110_181703  20181110_181727

20181110_182050

Adresse de la fresque : 2 rue Robert Planquette, 75018 Paris

Sources: jodibona.comlechapotelet.com