Acapulco, fin avril 2003, Michael Jackson arrive pour quelques jours de détente. Une visite privée, passée (presque) inaperçue à l’époque dans la station balnéaire mexicaine, destinée aussi à célébrer l’anniversaire du réalisateur Brett Ratner qui l’accompagne, ainsi que la famille Malnik et l’acteur Chris Tucker.

59589538_2192122804156156_1842560413300948992_n

Acapulco est une ville portuaire de l'État de Guerrero, au Mexique, située à 400 kilomètres au sud de Mexico sur le littoral de l’Océan Pacifique. Rendue célèbre par la jet set dans les années 1950 et 1960, la ville au décor de carte postales se trouve dans une baie entre les buildings et la montagne et est connue pour sa vie nocturne animée et ses plages. Mais Acapulco compte aujourd’hui parmi les villes les plus dangereuses au monde.

mexicomap

Invité de l’homme d’affaires Tony Rullan, un de ses amis, Michael Jackson arrive en jet privé de Los Angeles avec trois gardes du corps.

59706766_2192123697489400_4130971653498732544_n

Dans le jet avec la fille d'Al Malnik

Durant trois jours, le chanteur va profiter d’un cadre idyllique dans une résidence Las Brisas Fraccionamiento, avec vue imprenable sur la mer, appartenant à son hôte. 

Las Brisas d’Acapulco c’est un village de 263 villas spacieuses avec piscine réparties sur plusieurs hectares de jardins fleuris et luxuriants sur une colline surplombant  la baie d’Acapulco.

1_NjRwWbnBq9snSP7lRibkUg

800px-las_brisas_in_acapulco_mexico

Au cours de ces journées de repos, qui seront finalement divulguées par le numéro du mois de mai d’un magazine local, Acapulco Club, Michael a participé à de soirées entre amis, dont une avec des Mariachi, ces formations musicales typiquement mexicaines.

59763650_2192120410823062_2615880381731176448_n

Il s’est aussi rendu dans la discothèque appartenant à Tony Ruellan, l’Enigma, aujourd’hui devenue le Mandara Acapulco.

mayo09-1

59745049_2192123920822711_308867101303504896_n

Seul un fan, membre du fan-club mexicain, a réussi à approcher la star au cours d’une de ses soirées. Vêtu en serveur, il a affirmé au magazine que Michael avait été enchanté par les musiques mariachis et qu’il avait apprécié les tenues typiques mexicaines. A tel point qu’il a gardé tout le long de son séjour, pour se protéger du soleil, un chapeau de paille local.

59619586_2192121240822979_9208602108180299776_n  Michael-in-Mexico-Acapulco-michael-jackson-21407210-604-453

Selon le magazine, Michael Jackson a également aimé la beauté du port et il a été tellement enchanté des plages et de la vue sur la baie qu’il envisageait d’y revenir avec ses enfants plus tard dans l’année. Les évènements de la fin de l’année 2003 ne lui permettront jamais de profiter de ces moments avec ses enfants.

68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f537736674d56673255516f7032673d3d2d3238353536333536382e3134363

Source: archivo.eluniversal.com