Le mois de juin est là et – c’est une bonne nouvelle – la télévision a décidé de rendre hommage à Michael Jackson. Quelques documentaires et des émissions de clips ont déjà été diffusés sur certaines chaînes françaises.

Je vous ai parlé récemment de Qui A Tué Michael Jackson ? et je voulais revenir sur le documentaire qui a été diffusé le 10 juin 2019 sur CSTAR, en prime time, cette fois. Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre, comme pour la majorité de ce genre de diffusions, mais j’ai finalement été assez agréablement surprise par le contenu.  L’histoire de la vie de Michael Jackson, que l’on connait bien sûr, est racontée mais surtout, bien qu’évoquées, les accusations ou autres rumeurs n’ont pas été traitées façon tabloïd. Aucune allusion à Leaving Neverland, son œuvre humanitaire est citée et certains témoignages sont  inédits.

lamont dozier  rob cohen

bobby colomby

Ainsi Lamont Dozier, auteur-compositeur à la Motown, parle du talent jeune Michael, Bobby Colomby, producteur chez Epic, raconte les débuts de l’aventure des Jackson dans leur nouveau label, Rob Cohen, producteur du film The Wiz, évoque les moments sur le tournage du film et Michael à la découverte  du  New York de la fin des années 1970. L’occasion d’avoir quelques images inédites du chanteur sur la piste de danse du Studio 54 (Si quelqu'un les retrouve, la vidéo a été supprimée sur Youtube)

Autres images inédites avec William Stout, illustrateur de comics, qui revient sur la collaboration entre Michael Jackson et Dave Stevens, qui produira le storyboard du short film Thriller. (autres images du storyboard sur le lien)

20190610_230530

20190610_230741

W. Stout, qui n’a jamais rencontré Michael, a toutefois travaillé pour lui, en dessinant les portes du parc à thèmes sur Peter Pan que Michael Jackson avait imaginé.

20190610_230806

gate neverland logo  neverland gate logo

Des témoignages plus connus aussi, ceux de John Landis, Quincy Jones, Rod Temperton, Bruce Swedien, Spike Lee qui parlent de leur collaboration avec l’artiste et reviennent sur sa façon de travailler, ou celui de son frère Tito, qui se remémore ses souvenirs de Gary.

On regrettera toutefois quelques paroles malheureuses ("un mutant", "sa proximité bizarre voire malsaine avec de jeunes enfants"), une présentatrice qui dès les premières secondes se trompe de date ("il y a 10 ans, le 25 MAI 2009, Michael Jackson nous quittait" !!!), les images du document de Martin Bashir, ou quelques infos erronées (Bad Tour à Lyon !).

Le replay n'est malheureusement plus disponible mais c’est un documentaire que j’ai envie de conseiller à ceux qui ne l’auraient pas encore vu s'il venait à être rediffusé.