Au début des années 70, Starr Hayes est une adolescente de 12 ans, originaire de Cleveland, dans l’Ohio. La jeune fille n’a alors qu’un souhait : rencontrer Michael Jackson. Comme des millions de jeunes américaines. Pour cela elle lance, le 29 août 1971, le jour des treize ans de son idole, le Jackson Fan Club et en devient la Présidente.

Pour faire connaître son fan-club, elle créé des posters, des t-shirts, où elle déclare qu’elle est Madame Michael Jackson, et se fait un nom grâce au bouche à oreille.

Le 31 août 1973, les Jackson 5 se produisent à l’Ohio State Fair et la belle-mère de Starr l’emmène assister au concert où elle se retrouve devant la scène. Apercevant Joe Jackson sur le côté de la scène, elle n’hésite pas à aller le voir et lui déclare : "Bonjour, je m’appelle Starr Hayes et je vais épouser votre fils". Joe lui répond : "Lequel ?". "Michael", répond Starr et Joe lui dit "Peut être, un jour", avant que tous les deux n’éclatent de rire. Starr Hayes se souvient à quel point Joe Jackson avait été gentil avec elle. Elle apprendra par la suite que sa belle-mère avait raconté son histoire personnelle, son enfance douloureuse d’enfant abusée mentalement et physiquement, à Joe Jackson, qui savait donc que la jeune fille était très seule.

Le jour de sa première rencontre avec Michael Jackson a été un moment si bouleversant pour Starr qu’elle en a pleuré et hurlé. Et cette rencontre ne sera pas la seule. Au fil des années, une relation s’est nouée entre Starr et les Jackson et une amitié plus particulière est née avec Michael. Un lien d’attachement spécial. Starr se souvient de lui comme quelqu’un qui aimait écouter, parler avec les autres, débattre, un mentor, tellement poli. Un véritable ami mais aussi un vrai gentleman. Son meilleur souvenir avec Michael reste le moment où il l’a invitée à danser sur scène, lors d’un concert.

StarSplashStarnMJalone

Chaque frère avait un style unique explique-t-elle : Jackie, l’aîné, était très protecteur et attentionné envers ses frères ; Tito était très calme, réservé et très gentil ; Jermaine était le plus charmeur, intrépide aussi et franc ; Marlon était enjoué et attentionné et Randy était aussi intrépide et audacieux.

StarSplashPhotoMJwithStarandotherfans

Starr Hayes en blanc, à la droite de Michael, et les autres membres du fan-club

35924340_388332388341955_7139437132988284928_n  StarSplashStarnJacksonsbackstage

Backstage avec les Jackson, les membres du fan-club remettent un trophée au groupe.

StarSplashphotoofherNMichaelatstage

Starr Haye, en blanc, derrière Michael, durant le Victory Tour.

C’est bien sûr de Michael dont elle se sentait le plus proche. Dix ans après sa disparition, bien que toujours affectée, Starr ne peut que se réjouir des moments passés avec la star. Tous les deux partageaient la même passion pour les animaux, les enfants et comme Michael, Starr souhaitait voir le monde changer pour le bien être des enfants.

Le fan-club s’appelle désormais Jackson Doll Productions, car s’il organise toujours des évènements lorsque les Jackson donnent un concert (comme en juin 2018 au Music Hall de Detroit), l’organisation est beaucoup plus destinée à s’occuper des enfants, en leur fournissant des fournitures scolaires, des vêtements et des jouets. Jackson Doll Productions vient également en aide aux sans abris et organise des évènements caritatifs à travers les Etats-Unis pour récolter des dons.

StarSplashStarwithkidscolorbook

Aujourd’hui encore, Starr reste proche de la famille Jackson. Des frères, qu’elle continue de suivre dans certains de leurs concerts, mais aussi de Katherine Jackson. En 2016, elle était à ses côtés dans la maison de Gary, en Indiana, pour la célébration de l’anniversaire de Michael. Elle parle de la mère du chanteur comme une personne aimable, attentionnée, aimante et merveilleuse.

StarSplashKatherineandDollsinlivingroom

Comme beaucoup de personnes de confiance qui entouraient Michael Jackson, Starr Hayes restait dans l’ombre. Une discrétion probablement appréciée par le chanteur.

Jackson Doll Production est sur facebook, avec d'autres photos de la famille Jackson

Source: splashmagazines.com (traduction: onmjfootsteps.com)