Le National Air and Space Museum ou NASM (le Musée national de l'air et de l'espace,) de la Smithsonian Institution se trouve à Washington DC, aux Etats-Unis.

Le musée existe depuis 1946. Il retrace l’histoire de l’industrie aéronautique des Etats-Unis et possède la plus grande collection d'avions et de véhicules spatiaux du monde, près de 60 000 objets historiques répartis entre le site principal de Washington et l’annexe, à Chantilly, en Virginie, près de l’aéroport de Dulles.

Installé sur le National Mall, au cœur de la capitale américaine, le musée est l’une des visites préférées des touristes, et comme tous les musées situés sur le Mall, il est gratuit.

unnamed

35953802806_0e39a80785_b  National_Air_and_Space_Museum_Entrance

Michael Jackson a visité à au moins deux reprises le National Air and Space Museum.

C’est en septembre 1984, alors que la tournée Victory des frères Jackson est à Washington, que Michael Jackson découvre pour la première fois le musée. Frank Dileo, le manager de Michael à l’époque, Bill Bray, chargé de sa sécurité et John Branca, son avocat, l’accompagnent.

Capture

Don Lopez, le directeur du musée et ancien lieutenant colonel et pilote de l’armée de l’air américaine, qui a participé à la seconde guerre mondiale, fait ouvrir le musée pour le chanteur, avant l’arrivée de la foule, pour un tour privé qu’il se charge de lui commenter.

Les photos ci-dessous montrent les deux hommes, ainsi que Glindel Lopez, l’épouse de Don Lopez, au cours de la visite, dans le hall principal du musée.

MJ3

MJ4  WEB10878-2008h

WEB10872-2008h

WEB10880-2008_640

C’est probablement au cours de cette visite que Michael Jackson trouve l’inspiration pour deux de ses dessins, qui verront le jour au cours des années 1990, et qui rendent hommage aux frères Wright, pionniers américains de l’aviation.

flyer  flyer1

The Wright Flyer, le biplan motorisé des frères est alors (et est toujours) exposé au Air And Space Museum.

800px-Wright_flyer3  102224659_o

En juillet 2007, Michael Jackson est installé à Middleburg, en Virginie. Il organise pour ses enfants, un séjour de trois jours à Washington au cours duquel il leur fait visiter les musées de la ville et le zoo. "Nous nous sommes arrangés avec les directeurs des musées et du zoo pour obtenir des visites guidées le matin, avant l’ouverture. Nous avons visité le Air and Space Museum, le Natural History Museum, le Museum of the American Indian et le dernier jour, nous sommes allés au zoo", explique l’un des gardes du corps de Michael dans le livre Remember The Time, Protecting Michael Jackson In His Final Days.

Si aucune photo ou vidéo n’existe de ces visites privées, c’est à nouveau Don Lopez, le directeur du Air and Space Museum qui guide la famille Jackson et qui témoigne : "Il était assez timide la première fois que je l’ai rencontré, cette fois, il était plus ouvert et il parlait à tout le monde".

Michael se serait encore longuement attardé devant The Flyer alors que ses enfants ont pu apprécier des répliques des robots R2-D2 et C-3PO du film Star Wars.

2685509875_2a18493a55_b