Peintre et illustrateur, Michael Whelan est surtout connu dans le milieu de la science fiction, de l’heroic fantasy et du gore. Ses œuvres sont notamment reconnues au cours des années 80 et 90 lorsqu’elles sont publiées en couverture des livres de science fiction de l’époque. Après plus de quarante ans d’une carrière à succès, qui l’a aussi conduit à créer pour certains grands éditeurs américains, pour des maisons de disques et des artistes musiciens, qui lui a permis de sortir quatre livres, il poursuit aussi aujourd’hui son travail dans les Beaux-Arts.

Le 2 juillet 1984, l’album Victory des Jackson voit le jour. Pour la première fois, les six frères sont réunis pour un album qui donnera lieu à une tournée retentissante, du même nom, qui traversera les Etats-Unis entre le 6 juillet et le 9 décembre 1984.

victory

La pochette de l’album, d’un bleu nuit profond, montre les frères sur une route, au milieu d’un espace désertique intersidéral. Des tensions entre les frères à l’époque auraient eu raison d’un photoshoot pour la pochette et l'illustration de celle-ci a finalement été confiée à Michael Whelan.

Michael Jackson lui-même aurait choisi l’artiste pour réaliser ce qui deviendra la pochette de l’album, après avoir vu la couverture du livre d'Isaac Asimov, Foundation's Edge. La galaxie de la couverture aurait attiré l’œil de Michael qui lui a demandé un effet similaire pour la pochette de Victory. Michael Jackson considérait aussi, semble-t-il, Whelan comme le Maxfield Parrish moderne.

51hqEqcGftL

Whelan aurait reçu des instructions très précises concernant les poses et le positionnement des frères Jackson tels qu'ils devaient apparaître dans la scène. À la demande de Michael Jackson, Whelan a positionné le leader du groupe derrière ses frères mais a fait briller son gant et ses chaussettes pour qu’on le remarque.

Il y a quelques années, Michael Whelan a exposé au Riverside Art Museum de Riverside (Californie) ses travaux préliminaires de la pochette, où on notera que, sur certains d’entre eux, seuls cinq personnages apparaissent. C'est finalement le deuxième projet ci-dessous qui a été retenu.

15400575_10207874219189605_5115368081507869189_n

106281562_10163599986580702_8808133299934292216_o

106342049_10163599986340702_2571958915902565264_o

106668113_10163599986080702_315381672766069123_n

Sur la première version de la couverture de l’album, une colombe se trouve sur l’épaule de Randy. Celle-ci a ensuite été retirée. L’histoire veut que la présence de cet oiseau serait liée au fait que des colombes étaient libérées lors du commencement des concerts du Victory Tour, mais que, comme la production est venue à en manquer, l’idée a été abandonnée. Les versions suivantes de l’album ont donc été produites sans la colombe.

119101438

En octobre 2009, la peinture acrylique a donné lieu à l’album Victory a été vendue aux enchères par Whelan lui-même : "Mon expérience avec les frères Jackson a été brève mais le souvenir que j’ai de Michael est celui d'un homme prévenant, à la voix douce, qui n’hésitait pas à complimenter les autres et à donner de son temps. Sa musique a le pouvoir de nous unir, et j'ai eu la chance d'avoir participé à l'album Victory. J'ai conservé le tableau qu'il m'a commandé comme souvenir de ces jours, et depuis de nombreuses années, il était accroché au-dessus de la porte de mon atelier. Maintenant, je pense qu'il est temps pour moi de le partager."