Florence, capitale de la Toscane, est l’une des villes les plus visitées en Italie. Musée à ciel ouvert, elle est réputée pour ses monuments et ses œuvres d’art de la Renaissance, et accueille de nombreux touristes, amateurs d’Art et d’Histoire.

Michael Jackson s’est rendu à deux reprises à Florence, en 1988 et en 2006. Des visites purement personnelles guidées par sa passion de l’Art. Car Florence c’est aussi la ville des débuts de Michel-Ange et Léonard de Vinci, pour ne citer qu’eux, et ils y ont forcément laissé leurs empreintes.

Galleria Dell’Accademia en 1988

En mai 1988, Michael Jackson passe plusieurs jours à Rome, première étape de la tournée européenne de son Bad Tour. Il en profite pour faire une escapade à Florence, qui se trouve au nord de la capitale italienne et se rendre à la Galleria Dell’ Accademia.

C’est en effet dans ce musée, le deuxième de la ville, que se trouve le célèbre David de Michel-Ange. Emblème du lieu, l’impressionnante statue de marbre blanc a été réalisée entre 1501 et 1504 et a été transférée à l’Académie en 1873. Haute de 5,14 mètres de haut, elle représente David avant d’affronter Goliath.

Michael Jackson est un fervent admirateur de Michel-Ange, un artiste qui lui ressemblait en beaucoup de points (lire l’article ici) et il repartira du musée avec un livre sur le peintre-sculpteur à la main.

107773902_10222804632408371_2147843524064071228_n

 La visite est probablement privée car les images tournées dans le cadre de la tournée Bad montrent Michael se dirigeant vers la statue sans personne autour.

98526674_o

Pour arriver au pied de cette statue, Michael a du traverser la galerie des Prisonniers, qui contient notamment les célèbres esclaves, initialement destinés au tombeau du Pape Jules II – ou plutôt quatre d’entre eux, car les deux autres sont au Louvre, à Paris – de Michel-Ange. La tribune où trône la statue de David est au bout de cette galerie, mise en valeur par la coupole vitrée du plafond.

accademia-tribune-michelangelo unnamed

Michael immortalisera bien sûr ce moment de rencontre avec l’œuvre de l’un de ses maîtres avec une photo devant de la statue, un David dont on ne voit que les pieds !

109345398_3102456513122776_5816183306056945577_n

Plus récemment une autre photo de Michael dans ce musée est apparue (merci à la page facebook Michael Jackson FanSquare). On y voit Michael Jackson au milieu d’une galerie de bustes en plâtre, accompagné de Carlo Ponti Jr, le fils aîné de Sophia Loren et Carlo Ponti.

109320898_3102459093122518_4086089950394595986_n

La photo a été prise au premier étage du musée, dans la salle Gipsoteca Bartolini, appelée aussi Salon du 19ème siècle ou Galerie des Modèles. C’est en effet dans cette salle, toute en longueur, que sont exposés les plâtres et peintures préparatoires des grands œuvres des élèves de l’Académie du 19ème siècle dont celles des sculpteurs Luigi Pampaloni et Lorenzo Bartolini, ce dernier ayant donné son nom à la galerie.

8755_000_fig_083

 (photo: Google, auteur inconnu)

Derrière Michael, on peut apercevoir la statue de Narcisse, personnage bien connu de la mythologie grecque.

Galleria Frilli en 1988 et 2006

Une petite boutique au milieu d’une ruelle florentine. Rien de bien anormal. Et pourtant c’est ici que Michael Jackson se rendait chaque fois qu’il venait à Florence.

La Galleria Frilli c’est aussi un atelier d’Art, qui, depuis 1860, créé de superbes répliques de chefs-d'œuvre sculpturaux classiques. Parmi les projets remarquables du studio figurent les statues du campus de l'Université de Stanford (Californie), des œuvres d'art commandées par les familles royales d'Europe et surtout la réplique en bronze de la porte Est de Lorenzo Ghiberti (appelé La porte du paradis par Michel-Ange) et de la porte nord du baptistère de Florence.

La famille Frilli est probablement le plus important fournisseur de reproductions de haute qualité au monde et cela n’a pas échappé à Michael Jackson qui est venu ici à deux reprises, comme le raconte Anna Marinelli, l’épouse du propriétaire: "Michael Jackson aimait venir ici, il nous a acheté beaucoup d’oeuvres pour son ranch de Neverland. La dernière fois que je l'ai reçu, c'était en 2006. Nous avions fermé la boutique spécialement pour sa visite. Il y avait beaucoup de paparazzis devant la porte quand la voiture est arrivée avec Michael et ses enfants."

"Je me demande où est sa collection désormais. Qu'elle ait été vendue ou stockée quelque part, nous ressentons toujours un lien personnel avec nos œuvres et nous aimons savoir qu'elles sont entre de bonnes mains."

Les premiers achats de Michael Jackson concernaient deux statues : le Mercure volant, de Jean de Bologne, une impressionnante statue d’environ cinq mètres de haut, qui avait été installée devant l’entrée de la maison principale de Neverland (voir ici), ...

michael-jackson-neverland-ranch-2  304

... et Les lutteurs, une statue en marbre romaine copie de l'original grec du 3e siècle avant Jésus-Christ par un artiste inconnu. La statue, qui représente deux hommes luttant au cours d’un pancrace, un sport de combat grec, où les athlètes concourent complètement nus, avait été placée dans le salon de Neverland. Elle peut être aperçue dans la vidéo de l’interview avec Oprah Winfrey en 1993.

les lutteurs neverland 2017_NYR_13874_0223_000(an_alabaster_group_of_greek_wrestlers_after_the_antique_italian_19th_c)

Des répliques de ces œuvres sont d’ailleurs toujours disponibles dans la boutique.

En 2006, Michael avait laissé sa signature dans le livre d’or du magasin.

signature frilli gallery

Séjour privé, février 2006

Au cours de ce séjour privé avec ses enfants à Florence, fin janvier - début février 2006 (commencé à Venise le 30 janvier et qui se poursuivra jusqu’au 11 février à Sorrento puis à Rome), Michael en profite aussi pour se rendre chez des antiquaires. S’il est relativement discret dans ses déplacements, les paparazzi arriveront tout de même à le repérer au Palazzo Di Cosimo Ridolfi.

Le bâtiment du 15ème siècle qui n’est plus une propriété privée, abrite plusieurs galeries, antiquaires ou salles de ventes. Le chanteur est aperçu alors qu'il en sortait avec ses enfants et Grâce, leur nounou.

italy32

palazzo ridolfi via maggio

Il se serait également rendu à la Galleria degli Uffizi (Galerie des Offices), palais florentin qui expose l’un des plus beaux patrimoines artistiques au monde. Dans une petite salle, au rez-de-chaussée de l’aile droite, Michael Jackson serait venu assister à une exposition temporaire consacrée à l’artiste italien Sergio Scatizzi. Il aurait été d’ailleurs particulièrement intéressé par le tableau de l’artiste représentant la vue sur la lagune vénitienne avec l'église de Santa Maria della Salute. [L’exposition n’ayant débuté que le 11 février 2006, il se peut que Michael ait eu droit à une entrée privée pour cette expo, car il avait déjà quitté Florence à cette date].

Très peu de photos existent de ce séjour à Florence, en dehors de celles capturées par les paparazzi, qui suivront d’ailleurs aussi la star dans un magasin de jouets où il a fait une halte.

Dreoni Giocattoli est l’un des plus vieux magasins de jouets de la ville. Selon le site e-duesse.it, Michael serait arrivé en limousine devant le magasin, ouvert juste pour lui, après que la rue ait été bloquée pour sa venue. Il était accompagné de ses enfants qui ont pu choisir ce qu’ils voulaient.

michael-jackson--toy-store10 italy35b

dreoni-giocattoli-florence-by-chiara-mecocci

Au cours de ces quelques jours, Michael a séjourné au Westin Excelsior Florence, comme l’a confirmé le directeur de l’hôtel après son départ.

Plus aucune photo de la suite du séjour de Michael ne circuleront, ni à Sorrento, ni à Rome. Michael réussira à échapper aux photographes mais les journaux locaux évoqueront tout de même le passage du chanteur dans leur région.

Adresses utiles :

Galleria Dell’ Accademia : Via Ricasoli, 58/60, 50129 Firenze FI, Italie
Galleria Frilli : Via dei Fossi, 26, 50123 Firenze FI, Italie
Palzzo Di Cosimo Ridolfi : Via Maggio, 13, 50125 Firenze FI, Italie
Galleria Degli Uffizi : Piazzale degli Uffizi, 6, 50122 Firenze FI, Italie
Dreoni Giocatolli : Via Camillo Cavour, 50129 Firenze FI, Italie
Hotel The Westin Excelsior : The Piazza Ognissanti, 3, 50123 Firenze FI, Italie