Bill Bray et Michael Jackson c’était la relation d’une vie. Bill et Michael se sont connus au début des années 70, lorsque les Jackson 5 ont commencé à connaître le succès. Michael n’avait qu’une dizaine d’années, Bill était alors âgé de 45 ans.

Ancien officier de police de Los Angeles, Bill Bray entre dans le service de sécurité de la Motown en 1968 avant de devenir le chef de la sécurité des Jackson 5 dès 1971. Bill Bray suivra désormais tous les faits et gestes publics de Michael Jackson jusqu’en 1996, année où il prend sa retraite, à l’âge de 71 ans. Certaines rumeurs prétendent qu’un différend entre Michael et lui aurait été à l’origine de son départ.

Durant trente-cinq ans, Bill Bray a été là : lorsque les Jackson 5 ont quitté la Motown pour signer chez Epic en 1976, Bill suit le groupe; lorsque Michael poursuit sa carrière en solo, il reste fidèle à Michael et le suit à travers le monde pour toutes ses tournées en tant que chef de la sécurité personnelle de la star, et devient également le Directeur Exécutif au bureau des services spéciaux de MJJ Productions . Observez bien les photos de Michael, l’homme est partout, pas loin de lui : en studio, à la sortie d’un concert, sur le tournage d’une vidéo, lorsque Michael fait du shopping, lors de cérémonies officielles, quand le chanteur passe du temps dans les parcs d’attractions ou quand il visite un pays. Et il apparait même dans le film Moonwalker.

tumbl112  la-michael-jackson-20181129

1

a2190418ac2c9239e4d4c14688b52275

16f3faf928d05ba671e43425c375cdf1  original

76716-1532336916

En 1988, dans son autobiographie Moonwalk, Michael évoque Bill Bray : "Bill est très prudent et incroyablement professionnel, mais il ne se fait jamais de souci après coup. Il voyage tout le temps avec moi, et parfois il est mon seul compagnon. Je ne peux même pas imaginer la vie sans Bill. Il est drôle et affectueux et c’est un amoureux de la vie. C’est un homme merveilleux."

De son côté, Bill Bray ne disait que du bien de Michael, évoquant un "homme intelligent". La compagne de Bill souffrait d’ailleurs de cette relation devenue plus personnelle que professionnelle : "Michael et Bill étaient si proches qu'il était comme son vrai père", disait-elle. "C’est ainsi qu’il le considérait. Quand il était petit et qu’il terminait un concert, Michael courait et sautait dans les bras de Bill dès sa sortie de scène. Quand j’avais besoin de Bill, il prenait un break d’une journée quand il était avec Michael mais il repartait aussitôt après."

Bill Bray décède le 15 novembre 2005, des suites d’un cancer. Bien qu’il semble que les deux hommes n’aient pas été en contact depuis le départ de Bill en 1996, Raymone Bain, la porte parole de Michael à cette époque, explique que "Michael est très très triste d’apprendre la disparition de Bill Bray, qui était un ami de longue date, un mentor et un conseiller en qui il avait totalement confiance" et ajoute que Michael s’est entretenu avec la famille de Bill au téléphone. Quelques jours plus tard, Michael diffuse également un message officiel: "Je suis profondément attristé de la disparition de mon très cher ami de longue date, Mr Bill Bray. Lorsque je voyageais à travers le monde, Mr Bray était là, à mes côtés. Bill Bray aura toujours une place particulière dans mon cœur. J’adresse mon amour et ma sincère sympathie à la famille Bray."

En 2018, des notes personnelles de Michael adressées à Bill Bray ont été mises aux enchères et révèlent à quel point Michael aimait cet homme. Dans la première, une lettre manuscrite non datée, pliée et adressée à "Bill, The Joker", Michael lui dédie un message émouvant où il le remercie de lui avoir servi de figure paternelle toutes ces années.

LA-Auction-Dec-18-02

"Bill, c’est un long voyage que nous avons fait depuis toutes ces années, les concerts, rencontrer des dignitaires, des rois et des reines de tous pays, deux tournées mondiales, rendre les gens heureux avec des cadeaux et l’amour de la Musique. J’arrive à un âge où je réalise vraiment l’importance d’un amour véritable. Joseph n’a jamais trouvé de temps pour moi, il me considérait seulement comme un moyen pour lui rapporter de l’argent. Et comme tu le sais, Mère était la mère parfaite. Mais je n’étais jamais avec elle, mon enfance je l’ai passée sur scène, loin de ma mère. Ce que j’essaie simplement de dire c’est Merci d’être un PERE. Je ne sais pas ce que je serais devenu si tu n’avais pas été là. Je t’aime, M.J."

Sur la deuxième note, rédigée sur une feuille de carnet, et non datée, Michael écrit : "Bill, merci beaucoup pour toutes ces années d'amour et de compassion. Tu représente plus un père que Joseph. Merci d'être là au bon moment et de partager ton amour. M.J."

LA-Auction-Dec-18-03

Le 1er décembre 2020, la maison Julien Auctions mettra aux enchères un lot de six albums photos personnels de Bill Bray. On y trouve de nombreuses photos inédites de la famille Jackson prises par l’ancien chef de sécurité. Celles diffusées par le site julienslive témoignent de la relation privilégiée de Bill Bray avec les Jackson et montrent notamment les frères lors de leurs tournées à travers le monde: Hawaï, au début des années 70, Londres et Paris en 1972, Australie et Nouvelle Zélande en 1973, Afrique en 1974, Jamaïque en 1975, Manille en 1976.

125070870_10223968056493246_4149374496417813353_n  125189444_10223968055893231_1901208739198113508_n

Hawaï

 

125356493_1753523128143521_19616778026242745_n

125552616_1753523164810184_1274633983108010487_n

125455633_1753523218143512_5670447817981913311_n  125761458_1753523251476842_3669487007926935380_n

 Paris 1972

 

124912205_10223968048893056_5880590725183612859_n

125120533_10223968049173063_5707568246975388459_n

125194055_10223968049653075_8531378127293995426_n 125259343_10223968050213089_394755479125123668_n

Londres 1972

 

125206415_10223968057893281_7640010565267630958_n

 (Reconnaissez-vous cette grimace?)

  124945005_10223968057213264_6617683949107067968_n

 

124851262_10223968057413269_4804177111536166683_n  125470806_10223968058533297_3012008996957789878_n

 Watts Christmas Parade 1972

 

125251957_10223968054973208_6835306496173505868_n

374618_0

 Probablement Australie/ Nouvelle Zélande 1973

 

124984493_10223968054373193_9043049634353425390_n

 Avec Bob Jones

 

125082630_10223968053013159_6004617649695669346_n

125204888_10223968052853155_1642982240022529983_n

124882289_10223968059613324_8357096871059066232_n  125196835_10223968059533322_8640196624711688545_n

125215356_10223968060253340_3291367063416689930_n  125543766_10223968059373318_4148006155629950551_n

 Afrique 1974

 

125184944_10223968050813104_4700854976791946621_n  125210599_10223968050653100_8485801074883255531_n

125808291_10223968051773128_8023240260947524790_n  125160582_10223968052293141_1262302245328935517_n

 Jamaïque 1975

 

125172752_10223968056733252_2183583042530560570_n 125203181_10223968057093261_5020784726198936365_n

125191045_10223968056933257_70672465471488734_n

 Philippines 1976

 

Ainsi que quelques photos sur le tournage de Say Say Say, en octobre 1983.

374661_0

125301464_10223968056173238_7212704879435091741_n

Si l’on apprécie de voir ces clichés en ces temps où peu de choses sont proposées aux fans, on regrettera cependant qu’ils soient mis aux enchères et on se demandera encore longtemps ce que l’Estate attend pour ouvrir un musée et réunir ce genre de souvenirs.

Car Bill Bray parti en 2005 sans n’avoir laissé de traces écrites de son histoire avec Michael et ses frères, ses souvenirs vont désormais être disséminés. Et l’HIStoire s’envole avec eux…